Les multinationales du Web protègent mal la vie privée

Par
Le 04 novembre 2015
 0
Selon un classement établi par le groupe de réflexion New America Foundation, certaines entreprises en particulier russes et chinoises protègent très mal les données personnelles. Google et Microsoft seraient au contraire en tête.

Après deux années d'études, le groupe de réflexion New America Foundation a dressé un classement des entreprises en fonction de leur degré de protection des données personnelles. Il en ressort que certaines d'entre elles adoptent de très mauvaises pratiques en la matière. L'étude a donné une note comprise entre 0 et 100 à huit grands sites internet et à huit grands opérateurs, qui évalue leurs efforts pour protéger la vie privée et la liberté d'expression, la transparence de ces sociétés et la protection des données de leurs utilisateurs.

Sur les 16 entreprises testées, seulement six obtiennent la moyenne, et sept ont un score de moins de 25. Le rapport note que la plupart des sociétés n'ont pas donné satisfaction dans leurs communications à propos de la collecte, de l'utilisation, du partage et de la rétention des données des utilisateurs.

Au final, Google a obtenu le meilleur résultat, avec un indice de 65. Parmi les sites internet, Yahoo! arrive deuxième avec un score de 58, devant Microsoft (56) et Twitter (50). Les plus mauvaises notes sont pour la messagerie russe mail.ru (13) et le chinois Tencent (16).

0258000005910814-photo-phishing-la-p-che-aux-donn-es-personnelles.jpg

Chez les opérateurs, le Britannique Vodafone arrive en tête malgré un score mitigé de 54, suivi de l'américain AT&T (50). Les plus mauvaises notes sont pour l'entreprise Etisalat Group, basée aux Emirats arabes unis (14) et le malaisien Axiata (16).

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Données personnelles

scroll top