La Cnil donne la bonne recette pour comprendre les cookies

17 décembre 2013 à 14h35
0
La Commission tient à ce que les internautes soient davantage informés quant au fonctionnement des cookies, ces éléments pouvant notamment servir au ciblage publicitaire. La Cnil rappelle ainsi que l'internaute doit consentir préalablement à leur utilisation.

00FA000005292876-photo-cnil-logo.jpg
La Cnil tient à rappeler quelles obligations incombent aux professionnels en matière de gestion des cookies. Afin d'éviter tout abus quant à l'usage de ces éléments pouvant recueillir une partie de la navigation d'un internaute et par-là même lui proposer des publicités ciblées, l'autorité a donc publié une recommandation.

Le texte est en fait un rappel au règlement puisque la Cnil indique que « les éditeurs de sites ou d'applications doivent informer les internautes de la finalité des cookies et leur demander de les accepter ». Si certains cookies sont exemptés de cette règle comme ceux relatifs au panier d'achat, ceux destinés à l'authentification ou encore ceux chargés de l'analyse de l'audience (Analytics), les autres doivent suivre la règle. Enfin, la durée de validité de ce consentement est de 13 mois au maximum.

Dans le détail, la Cnil demande à ce que non seulement le consentement soit recueilli mais que les internautes puissent connaître la marche à suivre pour accepter ou refuser ces cookies. En cas de refus, l'utilisateur doit toutefois être en mesure de profiter du même service.

C'est pourquoi elle met à la disposition de tous des fiches pratiques destinées au public mais également aux professionnels désirant recueillir des informations sur les habitudes de leurs utilisateurs. Elle évoque ainsi l'utilisation de programmes simples tels que Ghostery pour bloquer les traceurs ou d'Adblock Plus pour la publicité et annonce avoir développé en interne un logiciel baptisé CookieViz permettant de mieux visualiser le fonctionnement des cookies au sein d'un poste.

La Cnil souhaite également que ses recommandations soient plus régulièrement respectées par l'ensemble des professionnels du Web. Après avoir rédigé ce rappel à la loi, elle explique qu'elle pourrait, à l'avenir, se lancer dans des procédures de sanction à l'encontre des mauvais élèves.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Fin mars, Google Messages cessera de fonctionner sur les smartphones Android non certifiés
Vous pouvez faire des conversions depuis Google
Cyberpunk 2077 : Gabe Newell, cofondateur et directeur de Valve, prend la défense du jeu
Soldes Amazon et Cdiscount : le TOP des promos high-tech ce jeudi
Droit voisin : Google signe un accord pour rémunérer les éditeurs de presse français
EPOS annonce ses GTW 270 Hybrid : des écouteurs true wireless à destination des joueurs ?
Soldes Amazon : chute de prix sur le PC portable Asus Vivobook Flip 14'' FHD
Arduino va sortir une carte basée sur le nouveau SoC RP2040 de Raspberry Pi
Qu'a fait le rover Curiosity durant les 3 000 sols qu'il a passés sur Mars ?
Soldes : le célèbre casque Marshall Major 3 BT profite d'une très belle promotion
Haut de page