Kaspersky pourrait être banni dans les institutions européennes

14 juin 2018 à 15h06
0
Les parlementaires européens ont voté, mercredi, une résolution destinée à renforcer la cyberdéfense de l'Union européenne. Un amendement vise en particulier les « programmes appareils potentiellement dangereux », parmi lesquels... Kaspersky Lab.

Affaibli par la polémique des supposés liens avec des agences d'espionnage russes, Kaspersky a maintenant le Parlement européen sur le dos. Mercredi 13 juin, l'institution a voté une directive demandant notamment un « examen complet des logiciels [...] utilisés dans les institutions européennes afin d'exclure les programmes et appareils potentiellement dangereux, et d'interdire ceux qui ont été jugés malicieux, comme Kaspersky Lab. »

Eugene Kaspersky espère un retrait de la décision

Le patron et co-fondateur de Kaspersky, Eugene Kaspersky, a réagi sur Twitter dans la soirée, rappelant avoir « protégé l'Union européenne pendant 20 ans en travaillant avec les forces menant à de multiples arrestations de cybercriminels. » Le Russe a aussi annoncé, avec regret, être contraint de bloquer ses activités de coopération avec des organisations comme Europol, l'agence européenne de lutte contre la criminalité.



Eugene Kaspersky croit tout de même en un retrait de la décision du Parlement européen, comme il l'écrit dans un second tweet. Si son entreprise souffre d'une dégradation de son image, elle essaie néanmoins de prouver sa bonne foi, notamment grâce à son programme de transparence, symbolisé par le transfert de son centre en Suisse d'ici la fin de l'année 2019.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft : une nouvelle Xbox pour 2020 ?
Microsoft Office 365 fait peau neuve
Le pied de nez de Comcast, qui maintient la neutralité du web
Màj Google Maps : une fonctionnalité permettant de signaler des radars ?
La nouvelle version de l'Autopilote Tesla sera lancée en août
Microsoft explique pourquoi certaines failles sont corrigées tardivement
Super Week-end eBay: la manette pour Dualshock 4 V2 à 41,45 euros
Vivo Nex : un smartphone borderless avec une caméra rétractable
Projet Scout : Mozilla travaillerait sur un navigateur web vocal
GTA V à 10€ et jusqu'à -50% sur votre panier chez Gamivo
Haut de page