Deux fois plus d'utilisateurs de phablettes en l'espace d'un an, selon une étude

0
6% des utilisateurs de terminaux mobiles ont des phablettes, contre 3% il y a un an affirme le cabinet Flurry. Une évolution qui confirme, selon eux, la tendance d'une partie des utilisateurs à se diriger vers des appareils dotés d'écrans plus grands.

Ce n'est pas un hasard si Apple a choisi d'attaquer le segment des phablettes avec l'iPhone 6 Plus. Ces téléphones de grande taille semblent séduire de plus en plus d'utilisateurs. C'est en tout cas ce que montre l'étude réalisée par le bureau d'analyse Flurry. Selon les données de la société, les utilisateurs de phablettes sont deux fois plus nombreux qu'il y a un an.

01E0000007610749-photo-pourcentage-d-utilisateurs-actifs-par-type-de-terminal-mobile.jpg


En 2014, les phablettes représentent 6% des terminaux mobiles utilisés dans le monde alors qu'elles ne représentaient que 3% en 2013. L'évolution est d'autant plus frappante quand on considère uniquement les terminaux sous Android, qui comptent le plus grand nombre de phablettes. Aujourd'hui, presque un utilisateur d'Android sur cinq a une phablette (18%) contre moins d'un sur dix en 2013 (7%).

Cependant, ces résultats doivent être nuancés par la quantité de phablettes sur le marché, qui a augmenté elle aussi. Ces appareils représentaient 2% des terminaux mobiles disponibles en 2013 et 10% en 2014. Difficile donc de tirer de véritables conclusions sur l'avenir de ce segment.

01E0000007610759-photo-pourcentage-des-types-de-terminaux-mobiles-disponibles-sur-le-march.jpg


Selon Flurry, ces données confirment la tendance de certains utilisateurs à préférer des écrans plus grands. En janvier, Phone Arena relève d'ailleurs que la taille moyenne des écrans de smartphone a presque doublé depuis 2007. Elle était de 2,59 pouces cette année-là tandis qu'en 2014, elle est de 4,86 pouces.

De plus grands écrans pour faciliter la lecture

Cette tendance pourrait s'expliquer par l'évolution des usages. À titre d'exemple, une étude de Comscore relayée par CNN indique que le temps passé sur Internet via un terminal mobile a, pour la première fois, dépassé celui sur PC aux Etats-Unis durant le mois de janvier dernier. Pour ce type d'usage, un écran de grande taille est logiquement plus confortable.

Une idée bien connue illustrée par l'étude de Flurry. Dans le cas des phablettes, c'est la lecture qui pousserait l'adoption de ces appareils. Le temps passé à lire un livre sur smartphone représentait 83% du temps total de lecture en 2013, tous terminaux confondus. Mais en 2014, ce pourcentage a quasiment chuté de moitié, jusqu'à 44%. Une baisse qui profite aux phablettes et tablettes de petite taille, car le temps de lecture sur ces deux types de terminaux confondus représente désormais 44% du total tandis qu'il ne représentait que 8% en 2013.

01E0000007610761-photo-pourcentage-du-temps-de-lecture-selon-le-type-d-appareil-mobile.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Infos US de la nuit : Face à la concurrence de Snapchat, Facebook teste les posts éphémères
Une série de pubs Samsung se moque des nouveautés Apple
Google se met aux couverts intelligents et rachète Lift Labs
Microsoft abandonnerait les marques Nokia et Windows Phone
OneDrive : la taille maximale d'un fichier passe à 10 Go (maj)
IDF 2014 : le modem 4G d'Intel, XMM 7260 démarre sa carrière commerciale
CanalPlay : contenus originaux, recommandations et hors ligne contre Netflix
Apple ne vend plus du rêve, il veille sur notre sommeil
IDF 2014 : cap sur l'USB 3.1, le connecteur réversible et l'alimentation par USB
Apple Pay : une commission sera perçue à chaque paiement
Haut de page