OpenOffice entre dans le giron de la fondation Apache

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000003474168-photo-logo-openoffice-org.jpg
Le code source de la suite bureautique OpenOffice rejoint la fondation Apache. Oracle a ainsi honoré ses promesses de libérer le code de son logiciel, et de le mettre sous l'autorité d'une organisation indépendante.

La suite OpenOffice va devenir un projet incubé au sein de la fondation Apache. Oracle a tenu sa promesse de libérer le code et de le mettre à disposition d'une autorité indépendante. Cela devrait mettre un terme à la polémique autour d'OpenOffice, qui avait poussé un certain nombre de membres de la communauté à quitter le projet pour monter un fork au sein de la Document Foundation, LibreOffice.

Pour Luke Kowalski, vice-président d'Oracle, l'entreprise réaffirme ainsi « son soutien aux communautés de développeurs et open-source. » Rappelons que ces communautés ne sont pas aussi sereines que ça face à Oracle. Entre Java, MySQL, OpenOffice et le système d'exploitation OpenSolaris, le groupe n'a pas toujours eu à coeur de soutenir l'open-source, et a plusieurs fois tenté de défendre ses intérêts sans vraiment en tenir compte (procès contre Google, sabotage d'OpenSolaris, etc).

Le premier à réagir est IBM, qui a publié un communiqué de presse pour annoncer qu'il allait contribuer au nouveau projet OpenOffice de la fondation Apache. Le géant estime que le format ODF est devenu le principal outil d'échange de documents entre les différents éditeurs, et que son aide permettra de développer une suite bureautique alternative et favoriser son adoption.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Groupon prêt pour une entrée en bourse à 750 millions de dollars
Youtube propose la licence Creative Commons à tous les utilisateurs
Pentax O-GPS1 : géolocalisez vos photos et faites de l'astronomie
Twitter lancerait bientôt un concurrent de Twitpic (MàJ)
Affaire Ceglia : Facebook affûte ses arguments
Comptes Gmail piratés : la Chine (encore) pointée du doigt
SonyPictures.com piraté : 1 million de comptes dans la nature
990FX : tour d'horizon des cartes mères AM3+
Alimentations : cap sur le 80 Plus Platinum
Solo II, P280 : Antec présente ses nouveaux boitiers
Haut de page