Fondation Linux : le "grand rival" n'est plus Microsoft, mais Apple

01 juin 2018 à 15h36
0
012C000000562559-photo-geek-zone-tasse-tux-born-to-frag.jpg
Jim Zemlin, le directeur exécutif de la Fondation Linux, vient de faire une sortie sur les rivaux des distributions GNU / Linux : Microsoft et Apple. Et alors que le premier est toujours majoritaire sur les PC de la planète, pour lui, le vrai concurrent est désormais Apple.

De Microsoft, Jim Zemlin dit simplement : « Ils ont été notre grand rival, mais désormais, c'est un peu comme de frapper un chiot. » S'en prendre à Microsoft ne serait donc plus la bonne réponse pour les défenseurs du libre, et pour le directeur exécutif de la Fondation Linux, ces derniers « ne s'inquiètent plus vraiment de Microsoft. » Selon lui, les logiciels GNU / Linux sont partout, et des entreprises comme Red Hat ont une vitalité supérieure à Microsoft. « Linux domine finalement presque la totalité des catégories de l'informatique, à l'exception des PC. »

Certes, Microsoft reste en position dominante sur le marché des PC de bureau. Un segment où les distributions GNU / Linux n'ont pas réussi à prendre une place conséquente, admet Jim Zemlin, qui estime que la part de marché de Linux a été « décevante pour beaucoup, » dans un entretien accordé à Network World. Mais Jim Zemlin ne voit pas l'avenir dans le PC.

De fait, « aujourd'hui les gens utilisent plus les smartphones que les PC, de différentes façons. Dans cette situation, Linux a vraiment une part de marché dominante au travers de choses comme Android ou d'autres versions de Linux qui sont dans le monde du mobile. » Et comme la guerre sur le segment des smartphones et tablettes est particulièrement soutenue entre iOS d'Apple et Android de Google, Jim Zemlin estime que c'est désormais Apple le véritable concurrent.

Et si vous êtes un défenseur de l'open-source, pour le directeur exécutif de la Fondation Linux, « Apple est votre pire ennemi et votre meilleur ami. Dans de nombreuses situations, Apple a fait beaucoup de choses bien pour l'open-source et Linux. Il a changé la définition de l'informatique côté client. C'est bon pour LInux. Apple a aussi beaucoup de composants open-source dans ses produits, et tend à travailler vraiment bien, parfois, avec la communauté open-source. » Mais, car il y en a un, Jim Zemlin n'ira pas contredire « le fait qu'il a aussi un système très fermé. »
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Neutralité : les Etats-Unis votent contre la FCC
Toshiba : 3D active, passive et reconnaissance faciale pour ces nouvelles TV haut de gamme
Des hacktivistes russes sont accusés de censure par Ddos
Programmation : Antelink lance Release Cooker en version 2
Bientôt une nouvelle protection anti-malware pour Chrome
Midnight Shot NV-1 Night Vision : un APN avec mode infrarouge
Zynga rachète un éditeur de site pour son jeu de poker
Apple innocenté dans une affaire de violation de brevets à 625 millions de dollars
Sapphire va casser les prix avec une Radeon HD 5850 à 119 euros
Disney et Free : une vidéothèque numérique combinant streaming et téléchargement
Haut de page