Sony Mobile : 860 millions de perte et fermeture de son usine chinoise de smartphones

Thibaut Popelier Contributeur
03 avril 2019 à 08h57
0
sony-Xperia-10-noir.jpg

Rien ne va plus pour Sony Mobile. Les smartphones du constructeur japonais ont beaucoup de mal à trouver leur place sur un marché dominé par les éternels Apple, Samsung et Huawei. Le flop est colossal pour la firme qui s'apprête à fermer son usine majeure dans ce domaine à cause des lourdes pertes enregistrées en 2018.

Malgré l'annonce récente de son Xperia 1 pour venir succéder à un XZ3 qui n'a pas réussi à convaincre, Sony aura vraisemblablement beaucoup de mal à relancer la machine et à tromper les observateurs quant à la santé de sa branche dédiée aux smartphones.

Des pertes importantes et un avenir menacé ?


L'année dernière, Sony Mobile a atteint 863 millions de dollars de perte pour seulement 6,5 millions de mobiles vendus à travers le monde sur ces 12 mois. Cela représente moins de 1 % de la part de marché mondial. Autant dire que les objectifs sont loin d'être atteints et que les indicateurs ne sont pas au beau fixe.

Pour limiter la casse, la multinationale a pris la décision de fusionner trois de ses divisions (TV, Photo et Mobile) en une seule et même entité : Sony Electronics Products & Solution. Malheureusement, il faudra justement que la marque trouve une autre solution pour redresser la barre et cela passera sans doute par des coupes dans les effectifs.

La production délocalisée et un retour aux bénéfices attendu


Ainsi, c'est sans le moindre étonnement que nous apprenons la fermeture de l'usine chinoise dédiée aux smartphones de Sony. La production sera transférée vers les usines présentes en Thaïlande. Les dirigeants de l'entreprise ont démenti catégoriquement les rumeurs qui évoquaient une vente prochaine de la division mobile. De nombreux analystes estiment pourtant que Sony n'a pas d'autre alternative puisque les pertes devraient se poursuivre dans les mois qui viennent.

Pourtant, la firme de Tokyo croit toujours en sa réussite sur le marché des smartphones et s'attend à un retour des bénéfices pour l'année fiscale qui débutera en avril 2020.

Enfin, un représentant de Sony a également tenu à préciser que la fermeture de l'usine chinoise n'est pas liée aux tensions économiques entre les États-Unis et la Chine. Quoi qu'il en soit, l'avenir est très incertain pour Sony Mobile.

Source : Reuters

17 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
scroll top