Sony Mobile : 860 millions de perte et fermeture de son usine chinoise de smartphones

le 03 avril 2019
 0
sony-Xperia-10-noir.jpg

Rien ne va plus pour Sony Mobile. Les smartphones du constructeur japonais ont beaucoup de mal à trouver leur place sur un marché dominé par les éternels Apple, Samsung et Huawei. Le flop est colossal pour la firme qui s'apprête à fermer son usine majeure dans ce domaine à cause des lourdes pertes enregistrées en 2018.

Malgré l'annonce récente de son Xperia 1 pour venir succéder à un XZ3 qui n'a pas réussi à convaincre, Sony aura vraisemblablement beaucoup de mal à relancer la machine et à tromper les observateurs quant à la santé de sa branche dédiée aux smartphones.

Des pertes importantes et un avenir menacé ?


L'année dernière, Sony Mobile a atteint 863 millions de dollars de perte pour seulement 6,5 millions de mobiles vendus à travers le monde sur ces 12 mois. Cela représente moins de 1 % de la part de marché mondial. Autant dire que les objectifs sont loin d'être atteints et que les indicateurs ne sont pas au beau fixe.

Pour limiter la casse, la multinationale a pris la décision de fusionner trois de ses divisions (TV, Photo et Mobile) en une seule et même entité : Sony Electronics Products & Solution. Malheureusement, il faudra justement que la marque trouve une autre solution pour redresser la barre et cela passera sans doute par des coupes dans les effectifs.

La production délocalisée et un retour aux bénéfices attendu


Ainsi, c'est sans le moindre étonnement que nous apprenons la fermeture de l'usine chinoise dédiée aux smartphones de Sony. La production sera transférée vers les usines présentes en Thaïlande. Les dirigeants de l'entreprise ont démenti catégoriquement les rumeurs qui évoquaient une vente prochaine de la division mobile. De nombreux analystes estiment pourtant que Sony n'a pas d'autre alternative puisque les pertes devraient se poursuivre dans les mois qui viennent.

Pourtant, la firme de Tokyo croit toujours en sa réussite sur le marché des smartphones et s'attend à un retour des bénéfices pour l'année fiscale qui débutera en avril 2020.

Enfin, un représentant de Sony a également tenu à préciser que la fermeture de l'usine chinoise n'est pas liée aux tensions économiques entre les États-Unis et la Chine. Quoi qu'il en soit, l'avenir est très incertain pour Sony Mobile.

Source : Reuters

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

La version gratuite de YouTube Music arrive sur Google Home... avec de la pub
Mediapart révèle que l'ancien dirigeant de l'Ecole 42 aurait trempé dans des malversations financières
Le Honor 20i, qui devait être présenté le 21 mai, fuite sur un site de vente
Les puces 5G by Apple ne seront probablement pas une réalité avant plusieurs années
La Tesla Model 3 est la voiture qui se vend le mieux en Norvège, aux Pays-Bas et en Suisse
Lime vous indiquera bientôt si vous êtes trop saoul pour grimper sur une trottinette
Mega Drive Mini : SEGA confirme dix nouveaux titres (et pas des moindres)
Un ancien cadre de Mozilla accuse Google d’avoir sciemment saboté Firefox
Facebook travaille sur son propre assistant vocal, pour concurrencer Alexa et Siri
Face aux géants comme Alibaba, Amazon ferme sa marketplace en Chine
Pinterest pèse 12,7 milliards de dollars et fait une entrée réussie en Bourse
Une association porte plainte contre Xiaomi en raison des DAS trop élevés de ses smartphones
L'UE vote en faveur d'une nouvelle limite d'émission de CO2 pour les camions
Test LIFX Beam : l’éclairage connecté au service du design d’intérieur
scroll top