Sony fusionne ses divisions grand public (pour cacher ses difficultés dans le mobile ?)

le 01 avril 2019
 0
Sony

Sony vient d'annoncer la fusion de trois de ses grandes divisions, dont sa division Mobile, au sein d'une entité unique : Sony Electronics Products & Solution.

Un choix stratégique pour certains, de la poudre aux yeux pour d'autres. La décision de Sony de faire fusionner ses divisions Mobile, TV et Photo sous une seule et même branche est perçue comme un moyen pour la firme japonaise de cacher les résultats catastrophiques des ventes de ses smartphones. Pire, cette fusion pourrait présager un plan de licenciement concernant principalement les salariés de la division Mobile.

910 millions de dollars de pertes en Mobile


C'est ce qu'on appeler noyer le poisson dans l'eau. En rassemblant ses divisions Mobile Communications, Imaging Products & Solutions et Home Entertainment & Sound sous l'égide de la filiale Sony Electronics Products & Solution, la firme japonaise ne chercherait pas créer un géant, mais à cacher son pied d'argile : la division Mobile. Et pour cause, ce serait 140 millions de dollars de pertes au dernier trimestre 2018 pour la division Mobile, et près de 910 millions de dollars sur l'année entière.

Prenant effet dès le 1er avril, cette nouvelle division sera supervisée par Shigeki Ishizuka qui a fait le succès de la branche Imaging en tant que vice-président.

Licenciements, délocalisation et départs


Face à des pertes colossales, cette restructuration s'accompagnera de licenciements de masse selon le journal Nikkei. C'est près de la moitié des effectifs de la division Mobile qui pourrait être licenciée, soit environ 2 000 employés. Certains seront également transférés dans d'autres divisions.

En parallèle de cette restructuration, Sony a annoncé la fermeture de son usine de smartphones à Pékin, ainsi que sa délocalisation en Thaïlande pour une main d'œuvre moins chère. Cerise sur le gâteau, Kaz Hirai, Président de Sony depuis 35 ans, quittera ses fonctions le 18 juin prochain. 2019 est une année charnière pour la firme nippone.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

La version gratuite de YouTube Music arrive sur Google Home... avec de la pub
Mediapart révèle que l'ancien dirigeant de l'Ecole 42 aurait trempé dans des malversations financières
Le Honor 20i, qui devait être présenté le 21 mai, fuite sur un site de vente
Les puces 5G by Apple ne seront probablement pas une réalité avant plusieurs années
La Tesla Model 3 est la voiture qui se vend le mieux en Norvège, aux Pays-Bas et en Suisse
Lime vous indiquera bientôt si vous êtes trop saoul pour grimper sur une trottinette
Mega Drive Mini : SEGA confirme dix nouveaux titres (et pas des moindres)
Un ancien cadre de Mozilla accuse Google d’avoir sciemment saboté Firefox
Facebook travaille sur son propre assistant vocal, pour concurrencer Alexa et Siri
Face aux géants comme Alibaba, Amazon ferme sa marketplace en Chine
Pinterest pèse 12,7 milliards de dollars et fait une entrée réussie en Bourse
Une association porte plainte contre Xiaomi en raison des DAS trop élevés de ses smartphones
L'UE vote en faveur d'une nouvelle limite d'émission de CO2 pour les camions
Test LIFX Beam : l’éclairage connecté au service du design d’intérieur
scroll top