Sony prévoit 2,1 milliards de dollars de pertes à cause du mobile

Karyl AIT KACI ALI
17 septembre 2014 à 15h27
0
A cause de résultats décevants du côté de ses smartphones, Sony a revu à la baisse ses futurs revenus pour l'année fiscale 2014/2015. Un constat qui pousse la marque à restructurer sa division mobiles.

0096000007589985-photo-xperia-z3-ifa-sony.jpg
Après le succès de la PS4, on pensait que Sony allait mieux. Au mois d'août, la société annonçait avoir vendu 10 millions de consoles à travers le monde, ce qui fit monter l'action boursière de Sony pendant cinq séances consécutives.

La firme japonaise vient pourtant d'annoncer qu'elle devrait perdre 2,1 milliards de dollars à l'issu de l'année fiscale en mars 2015. Sony affirme dans un communiqué avoir surestimé les revenus qui seront générés par ses smartphones et tablettes durant l'année.

Vers de nouveaux changements stratégiques



Ces mauvais résultats entraîneront des restructurations au sein de la division mobiles du groupe. Sony prévoit de réduire de 15% les effectifs de la division, 1 000 emplois seront ainsi supprimés. Sony se justifie en expliquant que « l'environnement concurrentiel a grandement changé ». Comprenez que la firme a du mal à lutter contre les succès d'entrée de gamme tels que le Moto G et les leaders du secteur, Samsung et Apple.

Le groupe a donc prévu de changer de stratégie dans certaines régions et de commercialiser moins de smartphones de milieu de gamme pour se focaliser sur le haut de gamme. Sony avait tenté de réduire ses marges pour stimuler les ventes et gagner des parts de marché mais la stratégie n'a, visiblement, pas fonctionné.

Une restructuration encore un peu plus longue ?



Cela fait 5 ans au moins que Sony tente de redresser la barre. Le PDG du groupe, Kazuo Hirai avait promis il y a peu que la restructuration globale de la marque se terminerait à la fin de l'année fiscale en cours. La société a vendu de nombreux actifs pour rétablir son équilibre financier (bâtiments, parts d'entreprises...). Elle a également cédé sa division PC à un fond d'investissement japonais, et séparé ses téléviseurs du reste du groupe afin de limiter les risques liés à cette activité, déficitaire depuis dix ans. La vente d'actifs et de sa marque Vaio ont rapporté des centaines de millions dollars au groupe.

La question est maintenant de savoir si Sony tiendra les délais annoncés par son patron malgré ce nouveau coup dur. Kazuo Hirai avait promis qu'il n'y aurait plus de suppressions de postes à l'issue de cette restructuration globale au printemps 2015.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Apple annonce les iPhone 11 et iPhone 11 Pro : de nouveaux modèles en panne d’inspiration
Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Apple Watch Series 5 : la montre connectée se dote d’un écran always-on
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés
iPhone 11 : tout savoir sur le processeur A13 Bionic qui l'anime
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top