Sony : un brevet pour créer sa propre plateforme de paris e-sportifs

18 mai 2021 à 10h30
1
EVO © © Robert Paul
© Robert Paul

Sony envisagerait de créer sa propre plateforme de paris consacrée à l'e-sport , à en croire un brevet déposé en 2019, mais publié ce mois-ci.

Ledit brevet décrit un système permettant aux utilisateurs de parier sur des compétitions données contre de l'argent (voire du Bitcoin ) ou des objets en jeu. Les chances de remporter ces paris seraient quant à elles déterminées par le jeu concerné et/ou l'historique des athlètes e-sportifs, par l'intermédiaire du machine learning.

Une EVOlution logique

En mars dernier, Sony rachetait EVO, un tournoi majeur des jeux de combat, mettant en scène de nombreux ténors récents du genre comme Street Fighter V, Mortal Kombat 11 ou Tekken 7. En apprenant désormais que Sony s'intéressait à la création de sa propre plateforme de paris e-sportifs depuis 2019, ce rachat historique prend d'autant plus de sens.

Non content de prendre une place importante dans le marché florissant de l'e-sport, le géant japonais pourrait ainsi en profiter encore davantage en créant son propre circuit fermé dans le domaine. Si l'on en croit ce brevet, Sony aurait d'ailleurs mûrement réfléchi à la question.

Ce concept de plateforme de paris e-sportifs profiterait en effet du machine learning pour fonctionner. Le système serait capable de déterminer de manière aussi impartiale que possible les chances de remporter un pari grâce à l'accès à de nombreuses données.

Celles-ci pourraient porter sur les statistiques d'athlètes e-sportifs ou leurs équipes, des vidéos analysées, desquelles le système peut extraire différents scénarios, entre autres.

Une potentielle entrée savamment préparée sur un marché très bien développé

Le brevet déposé par Sony présente également de nombreuses manières pour les utilisateurs de placer leurs paris. Au-delà des simples victoires de tel compétiteur ou telle équipe, il serait possible de parier sur la durée d'un match, le nombre de points engrangés, et d'autres scénarios.

Il serait même possible de parier contre des amis ou d'autres spectateurs et d'envoyer des propositions de paris sur une donnée particulière d'un match. Les utilisateurs seraient même en mesure d'établir leurs propres chances de gagner un pari ou de s'aligner sur celles établies par le système.

Il semblerait que Sony n'ait donc pas fait les choses à moitié en déposant ce brevet, et non sans bonne raison. Une enquête d'Interpret en début d'année a en effet établi que 52 % des fans d'e-sport seraient prêts à placer des paris à l'occasion de tournois majeurs.

Compte tenu de l'excellente santé de ce jeune marché, plus encore depuis l'établissement des mesures sanitaires pour endiguer la propagation du coronavirus, le pari de Sony semblerait quant à lui particulièrement sûr. Cependant, il ne s'agit pour l'heure que d'un brevet, un concept abstrait, et il appartient en fin de compte au géant japonais de décider de l'exploiter ou non.

Modifié le 18/05/2021 à 13h17
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Google : l'Europe va ouvrir une enquête sur sa très lucrative activité de publicité en ligne
1,2 million d'entrées dérobées sur Pôle Emploi : finalement, le hacker aurait renoncé à les mettre en vente par
Apple Private Relay n'est pas destiné à remplacer votre VPN
Qu'est-ce que le Request To Pay, ce standard européen de paiement qui entre en vigueur aujourd'hui même ?
La Ligue 1 sur Amazon sur la période 2021-2024, Canal+, vexé, jette l'éponge !
Les députés ont voté ! Les smartphones reconditionnés seront bien frappés de la redevance copie privée
Intel pourrait mettre 2 milliards de dollars sur la table pour acquérir SiFive, concepteur de puces RISC-V
Drahi investit 2,5 milliards d'euros dans le développement de la fibre au Royaume-Uni
L'armée tweete une photo dans laquelle apparait un mot de passe en clair, car affiché au mur ; la classe
L'UFC-Que Choisir s'attaque officiellement à la rémunération pour copie privée sur le reconditionné
Haut de page