Test Samsung HW-Q800T : une barre de son Dolby Atmos et DTS:X à l’ampleur impressionnante

Alban Amouroux
Spécialiste Audio Vidéo
24 décembre 2020 à 13h31
2
Samsung HW-Q800T

Samsung a renouvelé récemment ses trois barres de son haut de gamme parmi un catalogue d’une quinzaine de références bien plus resserré que celui de ses concurrents. L’offre est peut-être plus lisible. Ce qui est certain, c’est qu’il n’est pas possible de se tromper dans le haut de gamme Samsung : les barres de son possèdent exactement les mêmes références que celles des téléviseurs . La HW-Q800T vise les écrans 8K Q800T . Mais l’association avec n’importe quelle autre référence reste possible. 

Samsung HW-Q800T
  • Dolby Atmos & DTS:X
  • Ambiance surround grand format
  • Basses percutantes
  • Q-Symphony avec une TV Samsung
  • Connectivité WiFi
  • Manque d’effets verticaux
  • Caisson à bien positionner

Samsung n’est pas seulement un acteur du monde de l’écran plat. Impliqué dans l’audio de façon plus ou moins importante depuis des années, Samsung a créé un laboratoire de développement en Californie en 2014. Il est dirigé par une équipe venant du groupe Harman (JBL, Infinity, Harman Kardon, etc.), groupe racheté complètement par Samsung deux ans plus tard. C’est au sein de ce labo qu’a été créée la première barre de son Atmos signée Samsung. L’équipe intervient aujourd’hui sur la totalité des produits audio de la marque. Ils ont à leur disposition tous les outils nécessaires, dont une chambre anéchoïque. 

En dehors de la filiation et de la logique de gamme, si les écrans plats et certaines barres de son comme cette HW-Q800T possèdent des références identiques, c’est pour une bonne raison. Samsung a développé la technologie Q-Symphony que l’on va retrouver justement sur ces paires de produits. Précisons à nouveau que n’importe quel téléviseur Samsung Q-Symphony est compatible avec n’importe quelle barre de son Samsung disposant de cette même technologie. L’objectif est de marier les haut-parleurs du téléviseur avec ceux de la barre de son. De les faire fonctionner ensemble pour accroître l’occupation spatiale du son malgré l’absence de véritables enceintes surround . C’est une technologie pertinente qu’il nous tardait de pouvoir tester en situation.

Samsung HW-Q800T lifestyle

Caractéristiques techniques générales

Barre de son 3.1.2

  • Référence : Samsung HW-Q800T
  • Haut-parleurs : 5x large bande, 3x tweeters
  • Amplification : 330 Watts
  • Décodages : Dolby Atmos, DTS:X
  • Connectivité : WiFi, Bluetooth (SBC), 1x entrée HDMI (HDR10+), 1x sortie HDMI ARC/eARC, 1x numérique optique
  • Prix :  799 €

Une barre de son à l’aspect technique

La barre HW-Q800T est recouverte d’une fine grille en métal sur l’avant et le dessus. Classique, elle n’est pas aussi stylisée que celle de la Sonos Arc par exemple. Elle a le mérite d’offrir une protection optimale de la barre. Elle mesure 98 cm de largeur pour 6 cm de hauteur. Des dimensions en phase avec son niveau de gamme. Le nécessaire pour une fixation murale est fourni.

Samsung HW-Q800T top

Sur le dessus, quatre petits boutons tactiles très discrets donnent accès aux commandes principales pour l’allumage/extinction, le volume et la coupure du micro. Un afficheur au format carré est placé derrière la grille de façade, à l’extrémité droite de la HW-Q800T. Pratique, il confirme tous les actions et paramétrages. Il répond aux ordres de la télécommande au design identique à celui des TV Samsung. Vous pourrez vous en passer dans la plupart des cas grâce à la liaison HDMI via le CEC.

Samsung HW-Q800T boutons

Les connexions sont limitées mais suffisantes grâce à l’eARC récupérant le son non compressé des TV modernes. On trouve une entrée et une sortie HDMI ainsi qu’une entrée numérique optique. Il y a également le Bluetooth et le WiFi, mais pas de prise Ethernet.

Samsung HW-Q800T connexions

Fonctionnant en 3.1.2, la barre dispose de cinq canaux distincts. En façade, les voies principales sont composées d’un large bande et d’un tweeter associé. Les deux canaux d’élévation sont positionnés sur la barre et assurés chacun par un large bande. L’ensemble HW-Q800T est alimenté par 330 Watts de puissance sans que Samsung ne précise la répartition.

Samsung HW-Q800T caisson

Car une partie de cette puissance est positionnée dans le caisson de basse . Celui-ci arbore un design rectangulaire passe-partout. Il présente une finition combinant une peinture grise foncée granuleuse et un tissu noir recouvrant le subwoofer. Cette grille ne pouvant se retirer sans risquer de tout casser, nous n’avons pas pu vérifier les matériaux employés pour la fabrication du haut-parleur de 25 cm de diamètre. Le caisson se connecte automatiquement sans fil à la barre de son. L’ensemble HW-Q800T est donc très classique. Samsung ne s’est pas perdu dans une éventuelle recherche esthétique originale pour se concentrer sur le son et les fonctionnalités.

Des réglages audio pour personnaliser le rendu

Une fois la barre de son connectée à un téléviseur ARC ou eARC, la reconnaissance est immédiate. Vous pouvez profiter du son sans avoir besoin de passer par une phase d’installation et de configuration. Avec un téléviseur Samsung, le nom de la HW-Q800T apparaît en clair dans les réglages sonores accompagnés d’une icône de barre de son.

Samsung HW-Q800T eARC

Le volume est piloté par la télécommande du téléviseur. Celle de la barre donne accès à quelques autres fonctions comme le choix du mode audio, le volume séparé du caisson de basse, la bascule sur une des entrées dont le Bluetooth, ainsi qu’à quelques réglages affichés sur l’écran de la barre.

Samsung HW-Q800T remote

Les réglages se retrouvent également dans l’application mobile SmartThings dont le but est de piloter tous les équipements de la maison signés Samsung. Lorsqu’on lance cette application, le smartphone trouve instantanément la barre et propose de l’installer.

Samsung HW-Q800T app install

Cette procédure assez rapide se termine par la vérification de la disponibilité d’une éventuelle mise à jour logicielle. Comme dans bon nombre d’apps domotique, il faut affecter la barre de son à une pièce en particulier. Ou créer cette pièce si elle n’existe pas.

Samsung HW-Q800T app menu

Lorsque la barre de son est sélectionnée, l’écran se divise en plusieurs zones : visualisation de la source en cours, contrôle du volume, réglages du son. Un menu déroulant donne accès à quelques autres paramètres avancés, comme la liaison avec un compte Alexa pour le contrôle vocal, et aux informations sur la barre (nom, adresse IP, etc.)

Samsung HW-Q800T son

Les quatre modes sonores sont sélectionnables, à l’identique de la télécommande. En revanche, l’égaliseur est accessible uniquement à travers cette application. C’est un égaliseur graphique 7 bandes bien suffisant. En mode adaptatif, l’égaliseur est remplacé par des réglages de tonalité grave/aigu plus limités.  

Une énorme ambiance surround (sans enceinte surround)

Nous avons testé la HW-Q800T avec deux téléviseurs : un modèle Sony ARC et un modèle Samsung 2020 eARC. Le Dolby Atmos comme le DTS:X sont reconnus via l’eARC. Mais bizarrement, rien ne vient le confirmer sur l’afficheur de la barre.

Le mode surround appliqué aux décodages multicanaux est convaincant. Le son rempli la pièce en s’étendant autant vers le haut que sur les côtés, le tout avec une ambiance grand format sans déphasage ou réverbération désagréable. Ce sujet est vraiment bien géré par Samsung. Les déplacements des effets et objets dans la scène sonore sont présents, surtout dans un plan horizontal, beaucoup moins en verticalité. 

Samsung HW-Q800T detail

Le mode « son adaptatif » agit de façon intelligente en analysant la bande son en permanence. Il vient par-dessus le mode surround. Il a pour avantage principal de préciser les dialogues, qui sont parfois noyés et peu intelligibles sur certains films. Ils sont toutefois un peu trop appuyés à notre goût par ce mode intelligent de la HW-Q800T en mettant l’accent sur le médium-aigu et en occasionnant quelques sifflantes à corriger via l'égaliseur. Une question de goût personnel, mais pour nous le mode surround suffit dans la plupart des cas.

Après avoir associé la barre au téléviseur Samsung, nous avons pu profiter de la technologie Q-Symphony. Le résultat est probant : il y a une différence importante justifiant l’achat combiné de la barre et d’une TV Samsung. Tout est plus grand, plus intense. La restitution est décuplée en termes de scène sonore avec une action plus haute, encore plus en phase avec ce qui se passe à l’écran. La scène sonore s’élargit dans toutes les dimensions avec des effets sonores et des déplacements d’objets encore plus éloignés de la TV et venant presque jusqu’au canapé.

Samsung HW-Q800T detail

Le caisson de basse est du genre costaud. Nous l’avions déjà écouté avec une autre barre Samsung de la collection de l’année précédente. C’est un bon caisson qui se rapproche des modèles spécialisés que l’on peut trouver à l’unité chez les fabricants de matériel HiFi & home cinema. La disposition du haut-parleur sur le côté associé à un évent nous offre des graves aussi percutants qu’ils descendent bas en fréquence. Et ceci sans distorsion audible, sans avoir l’impression que l’on tire sur un haut-parleur de mauvaise qualité avec la peur de le casser. 

Par défaut dans notre configuration où nous installons toujours le caisson sous la barre au départ, il était un peu déséquilibré par rapport à la barre, même avec son niveau poussé au maximum. Il faut donc lui trouver le bon endroit dans la pièce car il n’y a pas de système de calibrage chez la HW-Q800T qui pourrait rattraper un mauvais positionnement ou un déphasage éventuel depuis la position d’écoute principale. En le déplaçant à 1,5 m sur la droite de l’écran, nous avons trouvé un raccordement des fréquences plus agréable entre le caisson et la barre. Cela sera différent dans toutes les pièces.

Prix et concurrence

La gamme de prix de la HW-Q800T est assez disputée avec des propositions très différentes autour de 800 euros. D’un côté il y a la Polk MagniFi Max SR livrée avec son caisson et ses enceintes surround séparées, de l’autre la Bose Soundbar 700, imposante mais sans caisson ni enceinte surround. Deux philosophies bien différentes. La Sony HT-ZF9 est plus proche de la Samsung avec un fonctionnement 3.1.2 et une connectivité réseau complète.

Chez le concurrent sud-coréen LG, on trouve au même tarif la SN9YG. Celle-ci dispose de deux canaux supplémentaires pour un fonctionnement 5.1.2. Les fonctionnalités sont quasiment identiques avec une gestion du son faisant appel à l’intelligence artificielle. Cependant, la proposition LG identique à la HW-Q800T est la SN8YG en 3.1.2 que nous avons testée il y a peu. Cette dernière est proposée 100 euros moins chère, mais avec des capacités sonores immersives moins convaincantes.

L’avis de Clubic

Nous pouvons lire régulièrement dans les commentaires et ailleurs les doutes de certains quant aux qualités réelles des barres de son. Comme pour tout, il existe une hiérarchie avec des produits de faible qualité jusqu’à des modèles haut de gamme très chers. Évidemment, elles ne remplaceront jamais un véritable système home cinema avec sept enceintes (ou plus) tout autour de la pièce. Une barre de son implique des compromis en échange d’un encombrement minimal. A ce titre, la barre Samsung HW-Q800T est une excellente preuve de l’intérêt des barres de son. Grâce à son caisson séparé, elle reproduit les bandes son cinéma avec vigueur et poigne. Le son rempli toute la partie avant de la pièce, en sachant rester précis sur les voix et les actions centrées sur l’écran. Le grave est toujours débordant de vitalité. Et c’est encore mieux avec un écran Samsung grâce à la technologie Q-Symphony. Enfin, elle est compatible avec Amazon Alexa et sait lire la musique via Spotify Connect. Un système complet à citer en exemple dans le monde des barres de son.

8

La barre de son Samsung HW-Q800T est la spécialiste du grand spectacle avec du son qui remplit la pièce. Le tout appuyé par un caisson de basse bien charpenté. La connectivité WiFi facilite la lecture audio dématérialisée.

Les plus

  • Dolby Atmos & DTS:X
  • Ambiance surround grand format
  • Basses percutantes
  • Q-Symphony avec une TV Samsung
  • Connectivité WiFi

Les moins

  • Manque d’effets verticaux
  • Caisson à bien positionner

Films 8

Musique 7

Connectivité 7

Ergonomie 8

Finitions 7

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
2
TAURUS31
Euh dans le paragraphe prix et concurrence, je cherche encore le prix… Même si je peux comprendre que vous préfériez qu’on clique sur le lien vers le site marchand…
Multiroom
C’est un oubli dans ce paragraphe qui vient d’être corrigé. En revanche, le prix était bien déjà présent dans les caractéristiques en introduction du test.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Batterygate : Apple devra payer 113 millions de dollars supplémentaires
Far Cry 6 : une date de sortie en mai 2021 fuite sur la page dédiée du magasin Xbox
Tinker Board 2 : Asus dévoile son nouveau concurrent au Raspberry Pi
Xbox Series S : Microsoft avertit que les nouvelles commandes pourraient ne pas être honorées pour les fêtes
Chrome débarque sur les Mac ARM après quelques déconvenues, Edge et Firefox devraient suivre
La célèbre Xiaomi Mi Box S à moins de 50€ avant le Black Friday
Microsoft annonce Pluton, sa puce de sécurité pour ordinateurs sous Windows
Samsung : le Galaxy Note 21 pourrait ne pas sortir en 2021
Le OnePlus Nord N100 profitera lui aussi d'un affichage 90 Hz
Chute de prix sur le Samsung Galaxy Note 10 256 Go 🔥
Haut de page