Samsung limoge son responsable des mobiles

Thomas Pontiroli
01 décembre 2015 à 18h04
0
Un an jour pour jour après une rumeur de départ, c'est officiel : JK Shin, directeur de la branche mobile de Samsung est remercié. Son remplaçant devra renouer avec les profits.

Jong-Kyun Shin, dit JK Shin, l'homme grâce à qui Samsung est devenu le premier vendeur de smartphones dans le monde en 2011, va passer la main. Il y a un an jour pour jour, le Wall Street Journal rapportait que le responsable de la division mobile serait remplacé. Il aura donc fallu une année entière avant que son départ ne soit officialisé. Samsung explique dans une note qu'il « restera en retrait des opérations quotidiennes ».

Cette mise au placard est le résultat du succès moins important qu'espéré des modèles phare du sud-coréen, le Galaxy S5 d'abord, puis le Galaxy S6. Dans les deux cas, Samsung avait commandé trop d'exemplaires à ses fournisseurs, qu'il dut brader, et pousser à grand renfort de marketing, pour éviter que les stocks ne lui coûtent trop cher. Ce changement de direction pourrait, à terme, s'accompagner d'une nouvelle stratégie.

Le changement, c'est maintenant ?

Alors que l'on pourrait attendre de Samsung qu'il mette l'accent sur la partie logicielle (avec Knox ou Tizen par exemple), des analystes consultés par Reuters pensent au contraire que le virage stratégique du groupe n'est pas pour tout de suite, et qu'il devrait continuer à se renforcer sur le matériel. L'une des prochaines annonces fortes du sud-coréen pourrait être un smartphone flexible, que certains projettent dès 2016...


03E8000008265350-photo-dongjin-koh-jk-shin-samsung-mobile.jpg
Dongjin Koh (gauche) remplace JK Shin (droite) à la tête de Samsung Mobile - Crédit : DR.


Le nouvel homme fort de Samsung Mobile s'appelle Dongjin Koh, présent dans la division mobile depuis 2006, et dont il codirigeait dernièrement la recherche et développement. En attendant tout changement de la stratégie, la volonté du président de Samsung, Jay Y. Lee, serait d'envoyer un signal à ses actionnaires, alors que les ventes de smartphones se situent entre le « marteau » Apple et « l'enclume » des fabricants chinois.


À lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Des fans de l’excellent Portal 2 lui développent une campagne plutôt prometteuse
Test de Thrustmaster eSwap X Pro Controller : la Rolls des manettes filaires
RED, Free, B&You, Sosh : quelle est la meilleure promo forfait mobile en attendant les Soldes ?
PS5 : Vous pouvez désormais personnaliser la manette DualSense, contre 9,99$
Bonus éco, réparabilité, qualité de l'air, plastique, bornes de recharge : retour sur ce qui a changé au 1er janvier 2021
Un hacker accède au dispositif d'un sextoy connecté et demande une rançon à son utilisateur
Wing Commander I, II et III : quand jeu d'action et PC faisaient déjà bon ménage
CES 2021 : Sony VISION-S, le concept-car, tout en écran du constructeur Japonais se montre
En 2020, plus de 2 milliards de tweets ont traité du jeu vidéo, soit une hausse de 75 % en un an
WhatsApp, Signal : pourquoi tout le monde panique soudainement au sujet de ses données ?
Haut de page