La bataille d'Apple et de Samsung se poursuivra en entreprise

08 octobre 2014 à 15h10
0
Au tour de Samsung de miser sur la mobilité en entreprise, avec la présentation d'une offre de services pour les professionnels. Samsung va affronter la concurrence d'Apple et IBM, mais aussi de Microsoft.

Samsung fait un grand pas vers l'entreprise. Confronté à un repli des ventes de smartphones, qu'il tente de relever à coups d'efforts marketing et de réductions tarifaires - ce qui augmente ses frais et réduit sa marge - le sud-coréen ajoute une corde à son arc avec une offre pour les entreprises : « 360 Services for Business ».



0140000006158370-photo-logo-samsung.jpg



Avec cette offre en 4 volets, Samsung veut accompagner les entreprises dans le mobile sur toute la chaîne :

  • Technique et services : support technique Tier 3 incluant des contrôles réguliers, licences pour l'espace de travail virtuel sous Android, Knox, outil de gestion de flotte mobile.
  • Applications : formation de développeurs, migration d'applications, synchronisation de fichiers.
  • Sécurité : sécurisation des contrôles, de l'architecture mobile, des politiques d'évaluation.
  • Déploiement : provisionnement des terminaux, maintenance et mises à jour.

En ciblant des grandes entreprises avec ces solutions à forte marge, Samsung espère se rendre indispensable et relancer la machine à cash. Au troisième trimestre, le bénéfice opérationnel s'est écroulé de 60% sur un an. Pour Samsung, qui a toujours eu une stratégie entreprise mais qui manquait d'une stratégie cohérente, il s'agit d'aller plus loin en accompagnant les entreprises de bout en bout dans le domaine de la mobilité.

En janvier, le sud-coréen recrutait Robin Bienfait, l'ancien directeur de l'information de BlackBerry, pour prendre la tête d'une nouvelle équipe tournée autour de l'entreprise. « La plupart des sociétés se trouvent à un point d'inflexion de leur transformation », commente Robin Bienfait. « Elles savent qu'elles ont besoin de la technologie pour aller de l'avant, mais elles ne savent pas par où commencer ni comment gérer cela. »

La concurrence va être rude

Mais Samsung n'est pas le seul à avoir eu cette bonne idée. Cet été, Apple a décidé d'attaquer le monde de l'entreprise, où il est implanté malgré lui, via les initiatives personnelles des professionnels qui utilisent leur iPhone ou iPad personnel dans leur travail. Mais l'américain connaît mal ce milieu, alors il s'est allié à IBM. L'objectif est de gérer le déploiement de terminaux Apple équipés des solutions d'entreprise de Big Blue.

Il ne faut pas oublier Microsoft, qui a axé la présentation de Windows 10 sur l'entreprise, en vantant ses atouts ergonomiques pour améliorer la productivité. Redmond essaie aussi de séduire les professionnels avec la Surface Pro 3, avec laquelle il essaie de remplacer en partie les postes fixes. Devenu anecdotique, BlackBerry essaie de retrouver ses lettres de noblesse auprès des professionnels avec son Passport.

Samsung lancera officiellement son offre 360 au début de l'année 2015. Déployée aux Etats-Unis dans un premier temps, elle sera ensuite étendue à l'Europe et à l'Asie. En attendant, le sud-coréen testera ses services dans le cadre de programmes pilotes dans la finance, la santé et des organisations gouvernementales.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Invasion : votre chronique SF livre un dernier carré héroïque !
Nintendo Indie World : le résumé des annonces
Sites 5G ouverts : Orange et Free toujours très en avance sur leurs concurrents
Paper Mario: The Origami King sur Nintendo Switch voit son prix chuter !
Les meilleures batteries externes pour éviter le coup de la panne
Surveillez votre ligne avec la balance connectée Xiaomi Mi Body Composition Scale 2 à prix cassé
Comparatif des meilleures batteries externes (2021)
Amazon Music Unlimited : profitez de 3 mois gratuit pour découvrir le service de streaming Amazon
Bouygues Telecom et H4D dévoilent une cabine de télémédecine connectée en 5G
Huawei va investir un milliard dans les voitures électriques et autonomes
Haut de page