Samsung attaque à nouveau LG et l'accuse de "ternir son image de marque"

26 mars 2013 à 12h29
0
Les tensions entre Samsung et LG s'intensifient une nouvelle fois : après une plainte déposée par LG pour violation présumée d'un brevet autour de l'eye-tracking, Samsung contre-attaque, accusant son concurrent de « ternir son image » par le biais de publicités mensongères.

On pensait la hache de guerre enterrée entre LG et Samsung : de toute évidence, ce n'est pas le cas. Après l'épisode des technologies OLED sur fond d'espionnage industriel, qui s'est finalement réglé à l'amiable, LG a remis le couvert avec une accusation de violation de brevet peu après l'annonce du Galaxy S4. C'est désormais au tour de Samsung de déposer une nouvelle plainte, cette fois-ci pour publicité mensongère.

Et l'affaire ne date pas d'aujourd'hui, mais de la fin de l'année dernière : LG avait en effet lancé un nouveau réfrigérateur, clamant que ce dernier disposait de la plus grande capacité au monde. Rapidement, Samsung avait riposté, publiant sur YouTube une vidéo contredisant LG par le biais d'une expérience visant à souligner que l'entreprise surestimait la capacité de son produit. LG avait alors répondu non pas avec une nouvelle vidéo, mais avec une plainte déposée à Séoul, réclamant 10 milliards de won - environ 7 millions d'euros - de dommages et intérêts à Samsung. Par la suite, LG avait publié une série de vidéos visant à démontrer que Samsung avait tort dans sa démarche : des vidéos qui ont depuis disparu des radars.

01F4000005866782-photo-samsung-vid-o-frigo-lg.jpg
Extrait de la vidéo de Samsung, cherchant à démontrer que LG mentait sur la capacité de son réfrigérateur.

Cette semaine, c'est donc Samsung qui riposte dans cette affaire, accusant LG d'avoir terni son image de marque. En d'autres termes, Samsung renvoie totalement ses accusations à LG et cherche à démontrer que l'entreprise a mené une campagne de dénigrement à son encontre. Ce n'est pas 10 milliards de won que réclame Samsung, mais 50 milliards - 35 millions d'euros.

La guerre entre Samsung et LG semble donc prendre forme sur tous les fronts, et si les deux entreprises sud-coréennes sont aujourd'hui pressenties pour une lutte de pouvoir sur le marché des téléviseurs OLED et autres terminaux mobiles dans les prochaines années, la question de l'électroménager ne devrait pas être en reste, tout du moins devant les tribunaux.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nasdaq paiera 62 millions de dollars pour son bug à l’introduction en bourse de Facebook
Rachat de Dell : Carl Icahn pourrait s'allier à Blackstone
Coffice, la suite bureautique de KDE, disponible en alpha sur Android
42 : l'école d'informatique
Intégration Cloud : Cisco met la main sur l'autrichien SolveDirect
Fidélisation sur Facebook : Fanzy obtient 1,5 million d'euros
SkyDrive dans W8, un outil puissant pour les TPE/PME
La Suède abandonne le mot
Firefox déploie pour les développeurs son filtre bloquant les cookies tiers
Une photo du Motorola X Phone publiée sur la Toile ?
Haut de page