Samsung, plus que jamais leader du smartphone ce trimestre

Par
Le 26 octobre 2012
 0
Au troisième trimestre, le sud-coréen a maintenu sa position dominante sur la téléphone mobile et sur le segment des smartphones en particulier, où il occupe un tiers du marché. Un succès qui se mesure dans les résultats financiers de l'entreprise, qui affiche des bénéfices record.

00c8000000923174-photo-samsung-logo.jpg
Propulsé par le succès de sa gamme de smartphones, le sud-coréen Samsung a enregistré des bénéfices historiques lors de son troisième trimestre fiscal. Comme prévu, celui-ci a bondi de 91% sur un an pour atteindre les 5,6 milliards d'euros (6 560 milliards de wons). Concernant le chiffre d'affaires, il grimpe lui aussi, de 26% sur la période, pour se situer à 36,8 milliards d'euros (52 180 milliards de wons).

Dans son communiqué, Samsung attribue ce bilan exceptionnel « à l'accroissement des ventes de téléphones mobiles et d'écrans LCD et OLED destinés aux smartphones, tablettes et téléviseurs ». La branche TV a dégagé 6 milliards d'euros de recettes sur la période, en hausse annuelle de 19%, pour un bénéfice de 768 millions. Concernant la division Mobile Communications, elle a enregistré un chiffre d'affaires de 18,5 milliards d'euros entre juillet et septembre, soit plus de la moitié de ses recettes globales de l'entreprise, et quelque 69% de ses bénéfices.

Car au troisième trimestre, Samsung reste le leader incontesté sur le marché des smartphones, mais aussi de la téléphonie mobile en général. Selon les derniers chiffres IDC, du 25 octobre, le fabricant sud-coréen a vendu 56,3 millions de smartphones dans le monde sur la période, et occupe une part de marché de 31,3%. Sur l'année. Les ventes du groupe ont doublé comparé à 2011. Tous mobiles confondus, la société a écoulé 105,4 millions d'appareils et s'accapare 23,7% du secteur, en évolution annuelle de 21%.

00a0000005445169-photo-samsung-galaxy-s-iii-4g.jpg
Samsung distance encore un peu plus Apple

Si la part de marché absolue du sud-coréen sur les smartphones a légèrement baissé par rapport au deuxième trimestre (32,6%), son avance sur Apple, principal rival, a légèrement augmenté. La firme de Cupertino occupait 17% du secteur en août, contre 15% en septembre avec 26,9 millions d'iPhone vendus, en hausse annuelle de 57,3%. Pour IDC, Samsung a encore « tiré parti de sa large gamme d'appareils Android, combiné au dynamisme des ventes du porte-drapeau de la marque, le Galaxy S III », écoulé à 20 millions d'unités à peine trois mois après son lancement.

Les prévisions de Samsung pour le trimestre restant sont bonnes. Malgré un environnement « incertain en Europe et aux États-Unis », le groupe s'attend à bénéficier des fêtes de fin d'année pour voir ses ventes bondir sur le segment des smartphones et des tablettes. Il ne donne pas d'indications chiffrées mais s'attend tout de même à ce que le rythme de progression soit inférieur à celui du troisième trimestre.

Si la période profitera également au concurrent Apple, cela fera les affaires de Samsung qui équipe en partie les appareils à la pomme avec ses écrans et processeurs notamment. La fabrication de semi-conducteurs a pesé 6,1 milliards d'euros dans les recettes du troisième trimestre, 8% de plus qu'en 2011, pour un profit de 786 millions. Rappelons aussi que les liens entre les deux sociétés se distendent sur la fourniture d'écrans LCD pour iPad. Des rumeurs voulaient même, mardi, que Samsung ne fournisse plus Apple sur ce domaine en 2013.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Samsung

scroll top