Salesforce réalise la plus grosse acquisition de son histoire avec Tableau

Alexandre Boero Contributeur
11 juin 2019 à 21h12
0
Salesforce logo

L'éditeur de logiciel californien va s'emparer de la société Tableau Software pour 15,7 milliards de dollars.

C'est une acquisition historique que vient de faire Marc Benioff, le patron de Salesforce. Sa société vient de s'offrir l'une des références mondiales de la visualisation et analyse de données, Tableau Software, pour 15,7 milliards de dollars, un montant jamais dépensé par la firme basée à San Francisco et taulier des solutions de gestion de la relation client, dit CRM. Pour définitivement valider l'opération, les deux sociétés procéderont à un échange d'actions Tableau Software contre des actions Salesforce.

Le numéro 1 du CRM avale le numéro 1 des plateformes analytiques

L'opération, qui devrait être finalisée au cours du troisième trimestre, sans doute avant le 31 octobre, va permettre à Salesforce de franchir un nouveau cap et par la même occasion d'entrer dans une nouvelle galaxie. « Nous réunissons le numéro 1 mondial du CRM avec le numéro 1 des plateformes analytiques », s'est justement félicité Marc Benioff.

Le dirigeant et PDG de Tableau, Adam Selipsky, considère de son côté que « joindre nos forces avec celles de Salesforce améliorera notre capacité à aider partout les gens à voir et comprendre les données ».

Tableau peut se vanter de clients de poids

Tableau Software peut se targuer d'un portefeuille conséquent de 86 000 clients qui lui ont permis de se construire une réputation qui traverse l'informatique, en alliant l'informatique décisionnelle à la visualisation des données. Parmi ses plus gros comptes, on retrouve des rois de la data comme Netflix (pour les USA), Verizon (opérateur de télécommunications majeur outre-Atlantique), mais aussi La Poste, le CEA, ou le groupe PSA.

Salesforce, pour sa part, espère que la transaction lui permettra de gonfler de 350 à 400 millions de dollars supplémentaires son exercice fiscal 2020, qui prend fin en janvier prochain. Après avoir loupé le rachat de LinkedIn en 2016, tombé dans l'escarcelle de Microsoft, Salesforce a cette fois mené ses plans à terme.

Source : Le Monde Informatique
Modifié le 11/06/2019 à 21h20
5 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des députés proposent de taxer les véhicules en fonction de leur poids
Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
La nouvelle Livebox d'Orange est enfin dévoilée !
Red Dead Redemption 2 : la version PC réclamera
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Le gouvernement américain bannit huit nouvelles entreprises chinoises de la tech
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top