Intelligence artificielle : Salesforce muscle son cerveau en rachetant Krux

04 octobre 2016 à 14h57
0
Le géant américain opère à nouveau un rachat dans le domaine de l'intelligence artificielle. Salesforce met la main sur la société Krux pour la somme de 700 millions de dollars.

Salesforce procède encore à une acquisition sur le secteur de l'intelligence artificielle. Krux est en effet la 9e entreprise de ce domaine à passer sous le giron du groupe américain de San Francisco. Selon le Wall Street Journal, la société a été rachetée pour un montant avoisinant les 700 millions de dollars.

L'objectif pour Salesforce est d'agréger les outils d'intelligence artificielle développés jusqu'alors pour les intégrer dans ses suites de services en cloud. Krux dispose également d'une base de données marketing utile pour enrichir les informations disponibles sur les profils de clients.

De son côté, Krux a été créé en 2010 puis a agrégé les outils développés par d'autres start-up du même secteur. Il compte parmi ses investisseurs des fonds tels que Accel Partners, IDG Ventures mais également SAP Ventures, Time Warner Investments ou encore Visionnaire Ventures.

0258000007801495-photo-salesforce-logo.jpg


A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top