Semi-conducteurs : Qualcomm pourrait racheter NXP

03 octobre 2016 à 13h55
0
Le géant américain pourrait mettre la main sur l'un de ses concurrents. NXP Semiconductors entrerait prochainement dans le giron de Qualcomm.

Une acquisition de taille pourrait survenir sur le marché des semi-conducteurs. Selon des informations rapportées par le Wall Street Journal, le californien Qualcomm souhaiterait mettre la main sur son concurrent NXP Semiconductors. L'opération serait en cours de négociation et pourrait trouver un terme prochainement.

Toujours est-il qu'en cas de rachat, NXP Semiconductors serait valorisé à hauteur de 30 milliards de dollars. De son côté, Qualcomm mettrait la main sur le n°7 mondial du secteur et irait conforter sa place de troisième mondial derrière Intel et Samsung Electronics. La firme de San Diego accueillerait également des clients de taille tels qu'Apple ou Samsung (puces pour smartphones).

Si cette opération vient à réussir, elle serait à nouveau le signe d'une concentration du secteur. En décembre dernier, NXP a par exemple mis la main sur le fabricant américain Freescale Semiconductor. L'opération était estimée à l'époque à près de 12 milliards de dollars destinée à renforcer le groupe néerlandais dans les domaines des puces pour l'industrie automobile et la santé.

08112026-photo-qualcomm-banner.jpg


A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top