Snapdragon Wear 5100 : grâce à de nouvelles fuites, on en sait plus sur le SoC qui équipera les prochaines montres connectées

24 février 2022 à 08h20
0
Qualcomm © Qualcomm
© Qualcomm

Des Snapdragon Wear 5100 et 5100+ gravés en 4 nm par Samsung, qui auront également droit à un nouveau GPU.

À l’exception notable des Samsung Galaxy Watch 4, la plupart des montres connectées du marché sont propulsées par des puces signées Qualcomm. Les modèles les plus récents s’appuient essentiellement sur un SoC Snapdragon Wear 4100 ou 4100+, deux références lancées en juin 2020. Qualcomm sortira bientôt leurs successeurs : l’entreprise américaine prépare une puce sobrement baptisée « SW5100 » qui sera là encore déclinée en deux variantes, Wear 5100 et Wear 5100+.

Des SoC pour montres connectées gravés en 4 nm

Selon les informations partagées par WinFuture, ces puces profiteraient d’une gravure en 4 nm confiée à Samsung. Les Snadragon Wear 4100 et 4100+ sont fabriqués sur le nœud 12 nm, alors que le plus ancien SoC Wear 3100, daté de 2018, l’est en 28 nm.

Les deux puces Snapdragon Wear 5100 et 5100+ posséderaient toujours quatre cœurs ARM Cortex-A53. Le CPU serait cadencé à 1,7 GHz contre 2 GHz pour le Wear 4100 Plus. En revanche, les puces hériteraient d’un GPU Adreno 702 cadencé à 700 MHz à la place de l’Adreno 504. D’autre part, ces SoC prendraient en charge jusqu’à 4 Go de RAM LPDDR4X, là où les Wear 4100 se limitent à la LPDDR3, ainsi que la mémoire eMMC 5.1 et non plus seulement eMMC 4.5.

En matière de connectivité, WinFuture annonce le Bluetooth 5.2, Wi-Fi 5 GHz (802.11c) et LTE. Les SoC seraient aptes à gérer deux capteurs, un de 16 MP et un de 13 MP.

Un coprocesseur pour le Snadragon 5100+

Par ailleurs, précisons que le Snapdragon 5100+ adopterait une structure dite MEP (Molded Embedded Package) dans laquelle le SoC et le PMIC (Power Management IC) sont intégrés dans un boîtier unique. Le Snadragon 5100, de son côté, présenterait une conception dite MLP (Molded Laser Package) où ils sont séparés.

Enfin, à l’instar du Snapdragon Wear 4100+, le Wear 5100+ intégrerait un coprocesseur QCC510 capable d’effectuer certaines tâches sans avoir à mobiliser les cœurs du processeur ARM Cortex principal. Le but étant bien sûr d’accroître l’autonomie.

La date de lancement des Snapdragon Wear 5100 reste incertaine à ce stade.

Source : WinFuture

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Derniers actualités

Mi MIX Fold 2 : Xiaomi annonce son nouveau smartphone pliant
Le buggy Meyers Manx est de retour en version électrique
Meta s'endette de 10 milliards de dollars pour ses projets
Après avoir « disrupté » l'e-commerce, Amazon s'attaque au paiement en caisse
Ce smartphone est à prix cassé chez Cdiscount !
Voilà une offre à ne pas manquer ! Ce superbe écran de 32
Profitez de vos morceaux préférés avec l'enceinte sans fil Bose à prix réduit
Redonnez une seconde jeunesse à votre Mac à petit prix grâce à cette solution dédiée
Apple : l'iPad Pro et sa puce M1 profite d'une belle remise
Cette vidéo TikTok veut vous montrer comment éviter de payer les frais d’excès de bagage en avion
Haut de page