Qualcomm présente son premier SoC 5G d'entrée de gamme

05 janvier 2021 à 11h53
0
Qualcomm Snapdragon © Qualcomm
© Qualcomm

La connexion 5G peut-elle se démocratiser sur les smartphones d'entrée de gamme ? C'est en tout cas ce que pense le fondeur Qualcomm. La société a introduit sa nouvelle puce Snapdragon 480 5G.

Surfer rapidement et de manière fluide sur un smartphone à petit budget, c'est, semble-t-il, l'un des objectifs de Qualcomm. Si, jusqu'à présent, les terminaux compatibles avec la nouvelle génération des réseaux mobiles étaient réservés aux téléphones les plus onéreux, la donne pourrait changer cette année.

OnePlus, Oppo, Vivo, Nokia déjà intéressés

En fin d'année dernière, Qualcomm levait le voile sur le Snapdragon 888 succédant au SD 865+. Ce nouveau SoC haut de gamme trouvera sa place au sein des smartphones les plus puissants de 2021. Quelques semaines plus tard, la société dévoilait le Snapdragon 678 pour les appareils de milieu de gamme et succédant au SD 675.

Avec le Snapdragon 480 5G, pour la première fois, le fondeur apporte une compatibilité 5G sur les futurs terminaux d'entrée de gamme. Plus précisément, la puce vise les appareils commercialisés aux alentours de 120 euros.

Au sein d'un communiqué officiel de Qualcomm, plusieurs constructeurs ont d'ores et déjà manifesté leur intérêt. C'est par exemple le cas de HDM Global qui gère avec Foxconn la production des terminaux Nokia. OnePlus se montre également très intéressé, sans doute pour de futurs smartphones de la série Nord. Oppo et Vivo entendent également commercialiser des appareils propulsés par le Snapdragon 480 5G.

Selon Qualcomm de prochains smartphones compatibles 5G devraient ainsi être annoncés en ce début d'année.

Les caractéristiques techniques

Gravé en 8 nm, le Snapdragon 480 5G est une puce composée de huit cœurs Kryo 460 cadencés à 2 GHz avec un Adreno 619 pour la partie graphique. La compatibilité 5G est assurée par la présence du modem Snapdragon X51 5G Modem-RF System pouvant assurer jusqu'à 2,5 Gb/s en débit descendant et 660 Mb/s en upload. Le traitement des algorithmes d'intelligence artificielle sera assuré par la puce Qualcomm Hexagon 686.

Le SoC prend en charge les écrans Full HD+ à 120 fps ainsi que Quick Charge 4+. Notons également une compatibilité avec les connexions Wi-Fi 802.11a/b/g/n, 802.11 ax-ready, 802.11ac Wave 2 ainsi que Bluetooth 5.1.

Concrètement, les smartphones afficheront donc de meilleures performances avec une gestion de la batterie optimisée. Qualcomm annonce un gain de 100 % par rapport au Snapdragon 460. Parce que la connectivité 5G est particulièrement énergivore, la compatibilité Quick Charge 4+ permet la prise en charge de blocs secteur jusqu'à 100W.

Source : Qualcomm

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Asus Republic of Gamers annonce la gamme Moonlight, toute de blanc vêtue
Seconde main : attention à la sécurité des données
NZXT annonce le H510 Flow Case, optimisé pour le refroidissement
AMD Radeon RX 6600 : les tests prévus pour mi-octobre, pour une sortie dans la foulée ?
Google : le Pixelbook 2 aurait la même puce Tensor que les Pixel 6 (et 5 couleurs)
La branche commerciale de la fondation Raspberry Pi lève 45 millions de dollars
NVIDIA GeForce RTX 30xx SUPER : jusqu'à 10 752 cœurs et 24 Go à 1500 $ ?
Facebook présente deux nouveaux Portal, dont un modèle portable sur batterie
Corsair : la classique M65 revient en version Ultra et sans-fil
AMD : une faille permet d'accéder à certaines pages mémoire de Windows et d'y trouver vos mots de passes
Haut de page