Qualcomm dévoile son Snapdragon 678 pour les smartphones de milieu de gamme

16 décembre 2020 à 14h00
0

Qualcomm a discrètement annoncé une mise à jour de son SoC à destination des smartphones de milieu de gamme. Le Snapdragon 678 succède ainsi au Snapdragon 675.

Deux semaines après avoir présenté le Snapdragon 888 qui propulsera les terminaux haut de gamme de 2021, le fondeur américain Qualcomm annonce le Snapdragon 678. Ce dernier offre une mise à jour mineure par rapport à son prédécesseur.

Une évolution modeste

Le Snapdragon 675 a été annoncé en octobre 2018. On le trouve aujourd'hui dans une large gamme de smartphones positionnés sur le milieu de gamme. C'est par exemple le cas des Samsung Galaxy A60 et A70, du Meizu Note 9, du Xiaomi Redmi Note 7 Pro ou encore du Vivo V15 Pro et du récent TCL 10 Pro. Cette puce présentait la particularité de prendre en charge les modules photo composés de trois capteurs.

Gravé en 11 nm, le Snapdragon 678 s'articule autour de huit CPU Kryo 460 cadencés jusqu'à 2,2 GHz avec un Adreno 612 pour la partie GPU. Nous retrouvons alors la même configuration que la puce de 2018, si ce n'est que la cadence de cette dernière était plafonnée à 2 GHz.

En outre, ce nouveau SoC reprend le modem X12 LTE du Snapdragon 675 pouvant assurer des pics de téléchargement à 600 Mb/s et 150 Mb/s en upload. La 5G n'est donc pas de la partie.

Des améliorations en photo et en vidéo

Pour cette nouvelle génération, Qualcomm introduit surtout son module de traitement d'images Spectra 250L ISP associé au moteur de traitement d'intelligence artificielle de troisième génération.

Ces éléments offrent de nouvelles possibilités sur les smartphones aux configurations modestes. Ainsi, nous retrouvons par exemple la prise en charge d'un mode portait (et donc d'un effet de flou Bokeh), de meilleurs rendus des photos dans des environnements ombragés ou la possibilité d'utiliser un système d'autofocus laser.

Côté vidéo, ces smartphones seront en mesure d'enregistrer des clips en 4K mais également de créer des slow motions ou d'effectuer des zooms x5 ainsi que des vidéos de type portrait, toujours avec l'application d'un flou.

Selon Qualcomm, ce gain de performances se traduirait également sur la consommation de média en streaming. Le rendu des vidéos des jeux et de la musique s'en trouverait nettement amélioré, notamment avec une fréquence d'images plus élevée et moins de décrochages.

Source : Qualcomm

Modifié le 16/12/2020 à 15h12
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Des MacBook M1 voient leur écran se fissurer sans raison
ASRock Challenger ITX : première carte graphique RDNA 2 simple ventilateur
AORUS P1200W : Gigabyte distribue une alimentation dotée d'un large écran LCD
AM5 : diffusion de rendus du nouveau socket d'AMD
AMD Navi 31 et NVIDIA AD102 : deux monstres de gourmandise électrique ?
Le point sur les Radeon RX 6600 XT des différents constructeurs
AMD officialise la Radeon RX 6600 XT : du RDNA2 pour le Full HD
Alder Lake : un lancement limité aux séries 'K' et 'KF' en 2021
TSMC avance bien sur le 2 nm ; dans les iPhone dès 2024
Voici une petite RTX 3070 LHR conçue par Galax... pour les petits PC
Haut de page