Apple Pay : la plainte antitrust de l'UE contre Apple Pay serait soutenue par PayPal

03 mai 2022 à 13h42
5
PayPal

La plainte déposée par le système de paiement en ligne en 2019 aurait motivé les autorités européennes à mener une enquête approfondie sur les pratiques d'Apple.

Apple Pay est dans le viseur de la Commission européenne qui vient de détailler ce lundi 2 mai 2022 les différents points lui laissant penser qu'Apple fait usage de pratiques anticoncurrentielles.

PayPal s'est très tôt insurgé du refus d'Apple d'ouvrir l'accès à sa puce NFC

Le système de paiement mobile du constructeur américain a pourtant été déjà pointé du doigt par un autre acteur important du secteur, PayPal, qui a déposé plusieurs plaintes auprès de la Commission européenne en 2019 au sujet d'Apple Pay.

Selon certaines sources proches du dossier et citées par Bloomberg, la démarche de PayPal aurait « stimulé une plainte antitrust formelle » contre Apple vis-à-vis d'Apple Pay.

La société de paiement accuse notamment Apple de bloquer l'accès à la puce NFC de ses iPhone, qui permet justement de payer sans contact sur tous les terminaux de paiement compatibles. Impossible dès lors pour elle de proposer à ses utilisateurs sous iOS une fonctionnalité de paiement sans contact liée directement à leur compte en ligne.

L'écosystème fermé d'Apple de plus en plus menacé par l'Union européenne

PayPal n'est pourtant pas la seule entreprise à avoir exposé ses griefs auprès de la Commission européenne : de nombreuses autres sociétés se sont plaintes des pratiques anticoncurrentielles d'Apple qui empêchent toute concurrence sur le marché du paiement mobile.

Le constructeur californien a réagi à ses attaques en utilisant son argument fétiche de la sécurité des données. Apple explique ainsi qu'Apple Pay est plus sécurisé que les autres systèmes de paiement mobile sous Android, raison pour laquelle elle interdit formellement l'usage du NFC pour réaliser des transactions dans les applications tierces.

Pas sûr pourtant que cet argument puisse convaincre Bruxelles. En effet, l'Union européenne s'est entendue il y a quelques jours autour du Digital Markets Act (DMA), un texte qui vise à contraindre les géants du web à ouvrir leurs plateformes à d'autres services et à ne pas limiter leurs technologies à leurs seules applications.

En attendant l'application effective du DMA, la Commission européenne devrait à court terme formuler une accusation en bonne et due forme contre Apple et se lancer dans un combat juridique au long cours.

Source : Bloomberg

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
HAL1
Le constructeur californien a réagi à ses attaques en utilisant son argument fétiche de la sécurité des données.<br /> Ahhh, la technique du F.U.D. (Fear, Uncertainty and Doubt), la préférée des géants technologiques…
norwy
Apple n’aime pas être contraint par la loi
Passion1
Ils ont imposé leurs règles au opérateurs mondiaux depuis le début de l’Iphone , détruit des concurrents qui les gènes sans scrupules, avec 100 milliards de cash par trimestre ils se croient au dessus de tout le monde
wackyseb
Paypal, je n’ai jamais utilisé. Par contre Apple Pay çà fonctionne très très bien.<br /> Surtout ne changez rien. Je ne souhaite pas l’ouverture à la concurrence, c’est déjà gratuit pour le consommateur.
Popoulo
Petite question aux utilisateurs de ce mode de paiement. Il me semblait qu’il était possible d’utiliser Paypal au travers de l’Apple Pay. Si c’est vraiment le cas, au final, en quoi Paypal serait lésé en quoi que ce soit ?
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Twitter : Elon Musk et ses partenaires proposent 33,5 milliards de dollars en cash pour l’acquisition
Shopping en 3D, pubs sur YouTube Shorts... Les dernières annonces marketing de Google
Voici le campus flambant neuf de Google qui peut accueillir 4 000 personnes
Bill Gates n'utilise pas le Microsoft Surface Duo, découvrez le téléphone qu'il utilise
Google dépose le bilan en Russie
Spams sur Twitter : et si Elon Musk avait raison ?
Surprise ! Elon Musk laisse entendre qu'il pourrait racheter Twitter, mais pour moins cher
Impression 3D : MakerBot et Ultimaker s’unissent
Google Pay pourrait vous indiquer quelle est la carte la plus intéressante à utiliser lors de vos achats
Google Chrome : cette fonctionnalité vous permettra de sécuriser vos paiements en ligne
Haut de page