Pour protéger Symbian, Nokia aurait payé une rançon de plusieurs millions d'euros

18 juin 2014 à 08h26
0
En 2009, Nokia aurait été victime de chantage de la part d'un groupe de hackers ayant obtenu l'accès aux clés de chiffrement de Symbian.
0082000002599348-photo-logo-symbian.jpg

En 2007, un groupe de hackers aurait réussi à récupérer les clés de chiffrement du système d'exploitation Symbian en menaçant de les publier. Ces clés permettent de garantir la sécurité de l'OS. N'importe qui aurait donc pu y injecter du code vérolé disposant de cette signature sans éveiller de soupçon.

Selon le magazine finlandais MTV News, Nokia aurait finalement accepté de payer plusieurs millions de dollars pour protéger le code de son système d'exploitation, lequel était alors installé sur la moitié des smartphones commercialisés dans le monde. C'est effectivement l'époque du fameux N95 ou du E90 Communicator. Nokia est attaqué en plein essor.

Accompagnée de la police, la société Nokia se serait rendue dans un parking près d'un parc d'attraction dans la ville finlandaise de Tampere pour remettre l'argent aux hackers. La police aurait toutefois perdu les traces des coupables et l'enquête serait toujours en cours.

En 2011, le constructeur Nokia s'est finalement tourné vers Microsoft pour adopter le système Windows Phone. Depuis le 1er janvier, les développeurs de Symbian ne sont plus en mesure de proposer des mises à jour ou des nouvelles applications.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Domino Sosh : un hotspot Wi-Fi 4G à 5 euros/mois pour les vacances
Applications Android : une plainte contre Google pour abus de position dominante
Logitech Z213 : des haut-parleurs 2.1 sans fioriture à 30 euros
YouTube : un prochain service de musique en streaming qui fait déjà polémique
Le Slingshot de Facebook est disponible sous Android et iOS (aux US)
Infos US de la nuit : Cisco acquiert Tail-f, le smartphone d'amazon en exclusivité chez AT&T
Les 5 types de clients qui s'informent en ligne avant d'acheter
Microsoft Surface Pro 2 : baisse de prix générale de 100 euros
Mediatek : des smartphones redémarrent avec un simple SMS
Le service de paiement sur mobile Buyster s’arrête
Haut de page