Alcatel-Lucent aurait signé deux contrats avec Orange (màj)

01 juin 2018 à 15h36
0
Selon Reuters, Alcatel-Lucent serait en passe de signer un contrat avec un important opérateur français. Une première réponse à l'appel d'Arnaud Montebourg pour la défense d'un patriotisme économique ?

0104000006693992-photo-alcatel-lucent.jpg
Le patriotisme économique à la rescousse d'Alcatel-Lucent serait-il en passe de devenir réalité ? D'après l'agence Reuters, l'équipementier serait en mesure de remporter la signature d'un contrat auprès d'un « important » opérateur télécom français.

Ce contrat pourrait même être annoncé prochainement, selon une source proche du dossier. Il porterait sur les « small cells », ces petites cellules qui permettent d'améliorer la couverture réseau sans qu'il soit nécessaire d'installer de nouvelles antennes. C'est sur ce segment que portait le partenariat signé entre Alcatel-Lucent et Qualcomm en juillet dernier.

Le contexte est plus que délicat pour Alcatel-Lucent, qui a annoncé le 8 octobre dernier la portée du plan Shift, un plan de restructuration qui devrait conclure à la suppression de 10 000 emplois dans le monde dont 900 en France. Après cette annonce, le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, appelait à la défense d'un certain patriotisme économique, invitant les opérateurs français à privilégier l'équipementier pour leurs contrats.

Auditionné mardi devant la Commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale, Michel Combes, le PDG du groupe, s'était montré favorable à une telle initiative. « Je me réjouis que nous appelions à cette solidarité », avait-il expliqué, n'y voyant aucun problème à partir du moment où les produits développés par Alcatel s'avèrent aussi compétitifs que ceux conçus par la concurrence. Ce jeudi après-midi, Maxime Lombardini, le directeur général du groupe Iliad (Free) s'est réjouit lors du colloque de l'Arcep, l'autorité de régulation du secteur, d'être le seul opérateur à ne pas avoir conclu de contrat avec un équipementier chinois.



Pour autant, il semble impossible que l'opérateur cité par Reuters soit Free. Car pendant le colloque organisé par l'Arcep, Maxime Lombardini s'est montré tranchant vis-à-vis du patron d'Alcatel. « Quand j'entends le discours de Michel Combes sur le quatrième opérateur, quand je vois que la pire tribune écrite sur Free Mobile est signée de Michel Combes dans Les Echos, ca ne me donne pas envie de lui mettre des contrats entre les mains ».

Michel Combes s'était en revanche catégoriquement opposé à tout protectionnisme de la part de la France en la matière, indiquant sur ce point qu'Alcatel-Lucent devait se contenter de faire mieux que la concurrence. Au cours de son audition, l'homme avait eu l'occasion, en évoquant la réorientation stratégique du groupe, de vanter les perspectives offertes par les small cells. Prémonitoire ?

À lire également :

mise à jour, du 18/10/2013 à 14h16

D'après les informations de BFM Business, Alcatel-Lucent aurait signé deux contrats avec l'opérateur Orange, ce qui devrait lui permettre de relocaliser 200 ingénieurs en France, à Lannion. Ces postes étaient jusqu'alors délocalisés en Chine. Les discussions auraient été lancées il y a plusieurs mois, accélérées depuis l'annonce du plan de restructuration.

Le premier contrat, comme nous l'évoquions dans notre article initial, porterait sur les « small cells », des dispositifs permettant d'accroître la couverture réseau en limitant l'installation de nouvelles antennes. Le second serait destiné au big data, à l'analyse des bases de données du premier opérateur français. Aucune information relatant une quelconque intervention du gouvernement sur ce dossier n'a été communiquée.

Article initialement publié le 17/10/2013, à 15h44
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

1ères expérimentations LTE-Advanced : est-ce vraiment la vraie 4G ?
Nouveaux forfaits B&You, dont un 5 Go à 24,99 euros par mois
Eye-Fi Mobi : désormais proposée en version 32 Go
SFR Red 3 Go : Internet passe au débit réduit
Orange gagne des clients mais n'enraie pas la baisse des ventes
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page