Alcatel-Lucent sort du CAC 40, remplacé par Gemalto

01 juin 2018 à 15h36
0
En pleine restructuration, le groupe Alcatel-Lucent sortira de l'indice CAC 40 fin décembre. L'équipementier ne fera donc plus partie des principales valeurs françaises et sera remplacé par le spécialiste des puces Gemalto.

00FA000003669104-photo-gemalto-logo.jpg
Le Conseil scientifique des indices vient d'annoncer qu'Alcatel-Lucent sortira du CAC 40 à la date du 24 décembre prochain. Selon l'AFP, cette décision était largement prévisible au regard des difficultés que traverse Alcatel-Lucent et du dynamisme de Gemalto. Au troisième trimestre, ce dernier a publié un chiffre d'affaires en hausse de 11% par rapport à l'an dernier, soit 575 millions d'euros. Une croissance venue de l'ensemble des régions dans lesquelles le groupe opère.

Ce choix est donc logique puisque Alcatel-Lucent ne représentait que 2 milliards d'euros en bourse contre 6,5 pour Gemalto. Un écart important causé par les difficultés que traverse l'équipementier. En juillet dernier, la direction d'Alcatel-Lucent lançait son « Programme performance » destiné à restructurer son activité et à se séparer de plus de 5 000 collaborateurs. L'équipementier a même confirmé que 934 postes seraient directement touchés pour sa branche française.

Alcatel-Lucent descend d'un cran et passe dans la liste du Next-20 considérée comme l'anti-chambre du CAC 40. Ainsi Atos, Iliad et donc Alcatel remplacent Gemalto, Wendel et Eurotunnel.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

MSI lance à son tour une carte mère mini-ITX embarquant un Celeron
SFR : promotion sur La Box et Red à moitié prix
Abus de position dominante : SFR et Bouygues contesteraient le forfait Open d'Orange
Bouygues rompt son contrat avec Phone House
L'Iran lance Mehr, un YouTube-like géré par l'Etat
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page