Des employés de Microsoft appellent à soutenir la révolte de travailleurs chinois sur GitHub

24 avril 2019 à 08h01
0
Microsoft

Alors que le référentiel GitHub 996.ICU visant à protester contre le surmenage au sein des entreprises tech chinoises est progressivement censuré par les moteurs de recherche locaux, des employés de Microsoft appellent à soutenir cet étendard sur GitHub.

Résister, c'est le mot d'ordre de 30 employés de Microsoft qui s'insurgent de la censure progressive du référentiel 996.ICU sur la toile chinoise. Ce référentiel, en tant qu'outil collaboratif en ligne déposé sur GitHub depuis mars, s'est donné pour tâche de dénoncer le surmenage endémique qui sévit au sein des startups et des grandes entreprises de la tech chinoise. Mais face à sa censure sur les navigateurs locaux, des employés de Microsoft ont décidé de soutenir le mouvement.

« 6 jours sur 7, de 9 h du matin à 9 h du soir »

Évincé de navigateurs comme Alibaba, Tencent, Xiaomi ou encore Qihoo 360, le lancement de ce référentiel n'a pas manqué de se faire remarquer au sein des entreprises de la tech. Comme l'explique Bloomberg, 996.ICU fait référence aux semaines de 6 jours, de 9 h du matin à 9 h du soir, finissant aux services de soins intensifs, dont les principales victimes sont les programmeurs chinois.

Devenu viral, ce référentiel s'est donc rapidement fait bloquer sur la toile chinoise, mais reste toujours présent sur GitHub, son hébergeur initial. C'est donc dans une lettre publiée sur GitHub même que les employés de Microsoft ont protesté contre cette censure.

Cri des employés, silence de Microsoft

« C'est main dans la main, au-delà des frontières nationales, que nous devons garantir des conditions de travail justes pour chaque employé dans le monde », scande la lettre signée par 30 employés de Microsoft, sans les nommer.

Microsoft n'a pas pour l'instant réagi à cette manifestation. Et pour cause, comme le précise Bloomberg, cette lettre exerce une nouvelle pression sur la firme qui jouit d'une « présence significative » sur le territoire chinois. Alors que la majorité de ses concurrents américains est bloquée dans le pays, Bing, LinkedIn, ou encore ses services de cloud continuent d'y être accessibles. Le suspense reste pesant quant au positionnement de Microsoft sur cette affaire de référentiel.

2
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Un groupe d'associations et de collectivités va attaquer Total en justice pour
Une enquête choc montre comment l'antivirus Avast vend vos données de navigation
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Star Wars: Knights of the Old Republic pourrait avoir droit à un remake
10 ans après, l'iPad peine toujours à tenir ses promesses
Un recours à Marseille déposé contre le dispositif de vidéosurveillance automatisée
Selon Apple, l’uniformisation des chargeurs en Europe tuerait l’innovation
Audi : la production de l'e-tron au ralenti, l'approvisionnement de batteries en cause
Xavier Niel détient maintenant 70% d'Illiad, le cours de l'action remonte

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top