Windows Phone : Microsoft licenciera 1850 postes supplémentaires

01 juin 2018 à 15h36
0
Microsoft vient d'annoncer un nouveau plan de restructuration affectant sa division mobile avec la volonté de recentrer davantage sa stratégie.

Selon les derniers chiffres du cabinet d'analyse Gartner, sur les trois premiers mois de l'année, le système Windows Phone disposerait d'une part de marché globale de 0,7% contre 85% pour Android. Face à ces chiffres Microsoft entend resserrer davantage ses dépenses et Terry Myerson, vice-président du groupe Windows and Devices de la société, a envoyé une lettre à l'ensemble des salariés expliquant que de nouveaux licenciements étaient en vue.

Décidément, le rachat de la division mobile de Nokia ne semble pas avoir été une bonne idée. En 2014, Microsoft s'était effectivement délesté de quelque 18 000 employés. L'année dernière, la multinationale inscrivait dans ses comptes une charge de dépréciation d'actifs d'une valeur de 7,6 milliards de dollars et supprimait 7800 nouveaux postes. Finalement, la semaine dernière, la société a choisi de se concentrer sur le marché des smartphones et a revendu la branche des feature phones aux Chinois de FIH Mobile, filiale de Foxconn, et à HMD Global, une nouvelle compagnie basée en Finlande.

Mais l'épuration n'est pas encore finie. Le magazine Ars Technica rapporte les propos de Terry Myerson, lequel annonce que 1850 salariés seront à nouveau remerciés dont 1350 basés en Finlande et 500 autres à travers le monde. Parallèlement, la société s'apprête à déprécier davantage sa division Windows Phone de 950 millions de dollars dont 200 millions serviront à dédommager ces salariés licenciés.

035C000008112962-photo-windows-10-mobile-banner.jpg


Le PDG Satya Nadella a précédemment annoncé que les efforts portés sur le mobile cibleront trois segments : les consommateurs, les professionnels et les aficionados de Windows Phone. Au regard de la faible part de marché de Windows Phone parmi les consommateurs, il n'est pas exclu que la société choisisse finalement d'orienter sa stratégie vers les entreprises en promouvant Continuum. Au passage, c'est notamment la décision qu'a choisie HP pour son smartphone Elite X3 équipé de Windows 10 et accompagné de sa propre station Desk Dock et de son châssis de PC portable Mobile Extender.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Overwatch : NVIDIA et AMD mettent à jour leurs pilotes
Violation de brevet : Huawei attaque Samsung
Foxconn remplace 60 000 ouvriers par des robots
Des apps pas chères ou gratuites : notre sélection du 25/05
Le OnePlus 3 l'un des premiers sous Android N ?
Ricard prend deux cartons jaunes pour manque de protection des données clients
Une Freebox v7 innovante arrive à la rentrée
Star Wars : 39 ans après la sortie du film, un site raconte l'histoire en une immense image
Google intégrera de la publicité au sein de Maps
Hewlett Packard Enterprise se coupe encore en deux
Haut de page