Microsoft cède les "feature phones" de Nokia

18 mai 2016 à 14h25
0
Microsoft peine à s'imposer sur le marché du téléphone mobile. Afin d'optimiser cette activité, la société envisagerait de fermer la division des feature phones de Nokia et revendrait la licence à Foxconn.

Mise à jour : Microsoft confirme dans un communiqué la revente des « feature phone » aux chinois de FIH Mobile, filiale de Foxconn, et à HMD Global, une nouvelle compagnie basée en Finlande. Ce dernier bénéficie par ailleurs d'une licence exclusive (Japon mis à part) qui l'autorise, pendant 10 ans, à utiliser la marque Nokia pour vendre des mobiles et des tablettes.

Le montant de la vente n'est pas détaillé, mais Microsoft récupère 310 millions de dollars environ avec cet accord. Une somme qu'on ne peut comparer avec les 5,4 milliards d'euros dépensés par le géant de Redmond au rachat de Nokia, puisque Microsoft ne cède ici qu'une partie de l'activité du finlandais.

Les 4 500 employés de la branche se verront proposer un emploi chez l'un des deux acquéreurs.

Publication initiale du 16 mai :

Suite au rachat de la division mobile de Nokia effectué en septembre 2013 pour 5,4 milliards d'euros, Microsoft a acquis divers droits de licence. Microsoft peut effectivement utiliser la marque Lumia pour continuer la production de ses smartphone équipés de Windows Phone et la marque Nokia pour celle des feature phones jusqu'en 2024. De son côté, Nokia est en mesure de commercialiser des smartphones avec sa propre marque à partir de 2017.

Mais sur le marché des smartphones, Microsoft affiche un déclin. Selon les derniers chiffres du cabinet d'analyse Kantar, l'OS de Microsoft est en baisse dans presque tous les pays. Fin 2014, Microsoft avait réussi à capter 11,6% du marché en France, un chiffre en progression à 13% fin janvier 2015. Mais en fin d'année dernière, la part de marché est tombée à 8,7% et fin janvier 2016, le chiffre est désormais de 7,8%.

0258000008443634-photo-microsoft-feature-phone.jpg


Selon le blog VTech, la firme de Redmond souhaite faire le ménage et s'apprêterait à licencier 50% des salariés de la division Microsoft Mobile. Pour mémoire en 2014, Microsoft s'était déjà délesté de 18 000 employés pour digérer le rachat des activités mobiles de Nokia. Le reste de cette division rejoindrait les équipes de Surface. Il s'agirait alors d'un premier pas vers un Surface Phone.

La firme de Satya Nadella aurait en outre décidé de revendre sa licence Nokia pour feature phones au constructeur Foxconn. Il est intéressant de rappeler que Foxconn avait précédemment acquis les droits de licence de Nokia pour la production de la tablette Nokia N1.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top