Windows 10 bientôt sur les PC de l'État chinois

Thomas Pontiroli
18 décembre 2015 à 11h00
0
Un énorme marché s'ouvre pour Microsoft en Chine où la firme américaine est en passe de déployer Windows 10 dans les organismes d'État, mais après quelques retouches de son OS.

Disponible dans 190 pays, Windows 10 ne devait pas manquer la Chine et son incroyable marché. Apple, qui s'est mis à y vendre ses iPhone en 2014, en sait quelque chose. Sauf que Microsoft vise plus particulièrement les organismes de l'État. Afin de répondre à leurs besoins, l'américain est allé jusqu'à éditer une version conçue spécialement pour la Chine de son système d'exploitation. Et il comptera sur de gros partenaires.

Le géant local du Web Tencent, la société de sécurité Qihoo 360 et surtout, le numéro un mondial des PC Lenovo, comptent parmi les relais mis en place par Microsoft pour diffuser Windows 10 en Chine. C'était la condition sine qua non que la firme de Redmond devait respecter pour espérer se faire une place dans les ordinateurs d'État. Autre condition requise : troquer le moteur de rechercher Bing, pour le chinois Baidu.

Pour mettre en œuvre ce déploiement, Microsoft a créé une coentreprise avec China Electronics Technology Group. Baptisée C&M Information Technologies, elle sera installée à Pékin. Sa raison d'être sera de délivrer les licences aux organismes publiques, et de gérer le support. Avant d'être validé, ce Windows 10 à la sauce chinoise doit d'abord être approuvé par des autorités. Un travail opaque sur lequel Microsoft ne dit rien.


0320000008207576-photo-windows-10-threshold-2-10565-13.jpg


À lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
scroll top