"Ni Hao", Apple écoule 48 millions d'iPhone sur le trimestre

Par
Le 28 octobre 2015
 0
Apple boucle son année fiscale sur une croissance à deux chiffres qui doit toujours beaucoup à l'iPhone, vendu à près de 250 millions d'exemplaires sur les douze derniers mois.

Apple a réussi sa rentrée, avec un chiffre d'affaires de 51,5 milliards de dollars sur le quatrième trimestre de son exercice fiscal, clos au 26 septembre dernier, à comparer aux 42,1 milliards de dollars annoncés un an plus tôt (+22.23%). La rentabilité se révèle toujours excellente, avec un bénéfice net porté à 11,1 milliards de dollars, ou 1,96 dollar par action diluée.

L'iPhone reste la principale locomotive de la croissance, avec plus de 48 millions d'unités écoulées. Sur la période, il représente 32,209 milliards de dollars, soit environ 60% du chiffre d'affaires global. L'impact de l'iPhone 6s reste vraisemblablement limité, puisque le trimestre concerné ne comprend que les trois premiers jours de lancement.

Les tablettes iPad perdent quant à elles un peu plus de terrain, passant sous la barre des 10 millions d'unités écoulées sur le trimestre. Les ordinateurs Mac reprennent quant à eux du poil de la bête, vraisemblablement portés par la période de la rentrée scolaire, propice au renouvellement de matériel informatique.

0280000008222904-photo-r-sultats-apple-q4-2015.jpg

Les volumes de vente associés aux Apple Watch ne sont pas communiqués précisément : Apple les englobe dans la ligne « Autres produits », aux côtés des accessoires ou des produits de la marque Beats. Celle-ci enregistre 3 milliards de dollars sur le trimestre, une progression de 61% sur un an, par rapport à un trimestre antérieur au lancement de ces montres connectées. De quoi tirer quelques conjectures quant au poids financier de ces dernières...

Au niveau géographique, les données sont nettement plus parlantes : Apple réalise 62% de son chiffre d'affaires à l'international et enregistre, sur un an, une progression de 100% sur le marché chinois (HK, Macao et Taiwan compris). Pour ce quatrième trimestre, l'empire du Milieu pèse donc environ 25% du chiffre d'affaires global.

0280000008222906-photo-r-sultats-apple-q4-2015.jpg

Apple conclut ainsi l'année sur un chiffre d'affaires de près de 234 milliards de dollars, associé à un bénéfice net de 53,4 milliards de dollars. Les prévisions se révèlent en phase avec la croissance observée sur cette année : Apple dit ainsi tabler sur un chiffre d'affaires d'environ 75 milliards de dollars sur le premier trimestre de son exercice fiscal 2016, qui englobera les fêtes de fin d'année.

Sur le même sujet :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top