Trois investisseurs majeurs souhaiteraient le départ de Bill Gates de Microsoft

02 octobre 2013 à 13h24
0
Les conflits quant à la succession de Steve Ballmer à la tête de Microsoft semblent avoir débuté. Trois investisseurs majeurs souhaiteraient ainsi que Bill Gates, actuellement président du comité directoire de la firme, laisse la main.

00FA000003426338-photo-bill-gates.jpg
Trois des 20 plus grands investisseurs de Microsoft souhaiteraient le départ de Bill Gates de son poste de président du comité directoire. Un groupe de pression se serait ainsi constitué pour que la figure fondatrice de la firme de Redmond n'occupe plus de fonctions, même de supervision, au sein du groupe.

Entre les lignes, la succession de Steve Ballmer et l'avenir du groupe sont en question. Pour rappel, Bill Gates fait partie du conseil de direction et le nom du prochain p-dg de Microsoft passera par une autorisation préalable de sa part. Selon Reuters, rien ne dit cependant que le conseil d'administration donnera droit à la demande de ces trois investisseurs majeurs, qui détiennent à eux trois 5% du capital du géant américain.

De même, outre le poids « historique » de Bill Gates, ce dernier dispose également de 4,5% du capital du groupe estimé à 277 milliards de dollars. L'hypothèse d'un départ en bloc du responsable alors que Microsoft doit se trouver un nouveau cap paraît donc peu plausible.

Les investisseurs reprocheraient toutefois à Gates de bloquer l'adoption de nouvelles stratégies. Ils semblent donc anticiper le fait qu'il ne laissera pas suffisamment de pouvoirs au prochain dirigeant.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top