Trois investisseurs majeurs souhaiteraient le départ de Bill Gates de Microsoft

0
Les conflits quant à la succession de Steve Ballmer à la tête de Microsoft semblent avoir débuté. Trois investisseurs majeurs souhaiteraient ainsi que Bill Gates, actuellement président du comité directoire de la firme, laisse la main.

00FA000003426338-photo-bill-gates.jpg
Trois des 20 plus grands investisseurs de Microsoft souhaiteraient le départ de Bill Gates de son poste de président du comité directoire. Un groupe de pression se serait ainsi constitué pour que la figure fondatrice de la firme de Redmond n'occupe plus de fonctions, même de supervision, au sein du groupe.

Entre les lignes, la succession de Steve Ballmer et l'avenir du groupe sont en question. Pour rappel, Bill Gates fait partie du conseil de direction et le nom du prochain p-dg de Microsoft passera par une autorisation préalable de sa part. Selon Reuters, rien ne dit cependant que le conseil d'administration donnera droit à la demande de ces trois investisseurs majeurs, qui détiennent à eux trois 5% du capital du géant américain.

De même, outre le poids « historique » de Bill Gates, ce dernier dispose également de 4,5% du capital du groupe estimé à 277 milliards de dollars. L'hypothèse d'un départ en bloc du responsable alors que Microsoft doit se trouver un nouveau cap paraît donc peu plausible.

Les investisseurs reprocheraient toutefois à Gates de bloquer l'adoption de nouvelles stratégies. Ils semblent donc anticiper le fait qu'il ne laissera pas suffisamment de pouvoirs au prochain dirigeant.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Trois nouveautés dans le monde de l’image
Disques durs hybrides : passez à la vitesse supérieure
E-commerce: Demandware se tourne davantage vers le magasin
iOS 7 : Apple reconnaît un bug sur iMessage et promet un correctif
Les professionnels préfèrent les PC portables aux tablettes
E-commerce : Great Content propose des textes sur-mesure
1 Gb/s chez Free ?
BLEND Web Mix : quelques bons réflexes pour la publication d'une API
USA : Scribd lance une offre de livres électroniques à volonté
E-commerce : Cryptolog met la signature électronique au service de la conversion
Haut de page