Microsoft reprend des couleurs mais aura besoin d'Office 2013

25 janvier 2013 à 12h56
0
Après avoir renouvelé son système d'exploitation en octobre 2012, Microsoft a renoué avec la croissance sur cette branche. Le lancement imminent d'Office 2013 a cependant grevé les résultats du deuxième trimestre. Même constat pour la Xbox 360, dont le renouvellement devra attendre la fin de l'année.

00F0000005391849-photo-logo-microsoft.jpg
Le deuxième trimestre fiscal 2012-2013 de Microsoft a été marqué par le renouvellement de la famille Windows avec les lancements successifs de Windows 8 et Windows Server 2012. Deux mois plus tard, l'éditeur de Redmond a vendu 60 millions de licences Windows 8. Un décollage jugé « timide » par le marché, mais qui serait en réalité relativement équivalent à celui de son prédécesseur, Windows 7. La division Windows a ainsi renoué avec la croissance, s'affichant en progrès de 24% à 5,9 milliards de dollars. En retranchant les précommandes du trimestre précédent, ce taux chute à 11%.

« Notre grande et audacieuse ambition de réinventer Windows, de même que le lancement de Surface et Windows Phone 8, ont déclenché un enthousiasme croissant chez nos clients », s'est satisfait Steve Ballmer, le directeur général, dans son communiqué. L'américain n'a en revanche fourni aucun chiffre sur les ventes de Surface - on imagine qu'il les aurait mis en avant s'ils avaient été significatifs. L'éditeur a cependant indiqué que les ventes de Windows Phone ont été quatre fois plus élevées que l'année passée.

Au global, la progression du chiffre d'affaires de Microsoft reste toutefois contenue à 2,7%, soit 21,5 milliards de dollars. Alors que les bénéfices ont reculé de 3,7% comparé à 2011, pour s'établir à 6,4 milliards. Ces résultats sont en ligne avec les prévisions des analystes, qui ont intégré l'attente du marché à l'égard de la nouvelle suite, Office 2013, dont la commercialisation est programmée le 29 janvier. Principale contributrice aux revenus de Microsoft, cette branche a donc été pénalisée sur le dernier trimestre.

La Xbox 360 et la suite Office ont grevé le bilan

La division Business, qui regroupe Office, a vu son chiffre d'affaires décliner de 10% sur un an, pour atteindre 5,7 milliards de dollars. Cette décroissance a été accompagnée par la division Entertainment, axée autour d'une Xbox 360 en fin de vie. En attendant son remplacement, à une date encore inconnue, Microsoft rappelle que la version actuelle demeure toujours au top des ventes aux États-Unis.

Quant à la division Server & Tools, dédiée aux entreprises, elle s'est améliorée de 9% au deuxième trimestre, pour atteindre 5,2 milliards de dollars de recettes. D'après le directeur financier de Microsoft, Peter Klein, cette bonne performance est à mettre au crédit de la croissance à deux chiffres enregistrée par le système de gestion de base de données, SQL Server et la solution de gestion de parcs, System Center.

Pour l'ensemble de l'année 2013, Microsoft a réaffirmé qu'il dépenserait entre 30,3 et 30,9 milliards de dollars. Comme en septembre, aucun objectif en termes de profits et de chiffre d'affaires n'a été fourni.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Enfants employés dans des usines chinoises : Apple fait le ménage chez ses partenaires
Etude : 1,6 milliard de téléphones commercialisés en 2012
ReDigi : des MP3 et ebooks d'occasion bientôt en Europe
Symantec : une nouvelle stratégie et 1 000 postes menacés
BitTorrent annonce Sync pour simplifier la synchronisation
SFR annonce le lancement imminent de la 4G à La Défense
Automattic, la maison mère de Wordpress, rachète Simperium
Acer officialise le Liquid E1, smartphone milieu de gamme sous Jelly Bean
Huawei Ascend P2 : 6,45 mm d'épaisseur et capteur 13 mégapixels ?
DIAL : un standard pour la vidéo entre mobile et téléviseur
Haut de page