LG augmenterait sa capacité de production d'écrans OLED... pour satisfaire la demande d'Apple

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
18 août 2021 à 15h25
0
ipad_air2020
Ici l'iPad Air 2020, pour illustration // © Apple

LG Display prend les devants. Le géant coréen aurait pour projet d'investir massivement pour accroître sa capacité de production d'écrans OLED. L'objectif ? Honorer sans difficulté les futures commandes d'Apple qui compterait utiliser de plus en plus cette technologie, notamment pour de futurs iPad.

D'après des documents officiels consultés par le site chinois ITHome, LG chercherait ainsi à investir quelques 2,81 milliards de dollars pour étendre sa production d'écrans OLED. Un projet qui aurait surtout pour but de présenter l'entreprise comme une alternative solide à Samsung Display, auprès d'Apple, pour l'approvisionnement en dalles OLED à petites diagonales. D'après des rumeurs persistantes, la firme de Cupertino aurait en effet l'intention d'adopter plus largement des écrans OLED pour ses appareils.

De l'OLED sur iPad ?

Si la technologie Mini-LED semble actuellement à la mode chez Apple (elle est utilisé sur le Pro Display XDR, l'iPad Pro de 12,9 pouces et pourrait aussi être employée sur les nouveaux MacBook Pro M1X, attendus dans les prochains mois), la firme prévoirait à terme de recourir plus volontiers à l'OLED, notamment pour ses iPad haut de gamme, à l'horizon 2023.

Cette décision pourrait être motivée par le blooming (effet de halo blanc autour de certains contenus) observé sur les écrans Mini-LED. Un problème d'affichage surtout gênant pour les créatifs et les utilisateurs les plus pointilleux, qu'Apple aimerait néanmoins solutionner avec l'OLED. On apprend de WCCFTech que la marque testerait d'ailleurs dès à présent des prototypes d'iPad à écran OLED.

Un investissement conséquent pour LG… Une bonne nouvelle pour Apple

Pour Apple, les préparatifs de LG, qui souhaite accroître sa capacité de production d'écrans OLED, sont une bonne nouvelle, même si ce projet ne serait pleinement finalisé qu'en mars 2024 selon certains rapports.

En effet, si Samsung devrait logiquement rester le principal fournisseur d'Apple en matière de dalles OLED, avoir d'autres alternatives permettra au géant californien de faire jouer la concurrence pour obtenir des prix plus intéressants. Reste à savoir si la chose se répercuterait sur le prix des iPad en bout de chaîne. Compte tenu des habitudes d'Apple sur ce point, l'espoir de voir baisser le prix de ses futures tablettes haut de gamme est mince.

Source : WCCFTech , ITHome

Modifié le 18/08/2021 à 15h27
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Google cherche une porte de sortie à l'amiable pour sa dernière enquête antitrust européenne
Tim Cook se plaint des fuites internes… dans une note confidentielle qui fuite elle aussi
Amazon n'est plus anti-cannabis, la plateforme en assure même le lobby aux US
GitLab va entrer en Bourse
Rachat d'edX : quel avenir pour la plateforme d'apprentissage à but non lucratif ?
Levée de fonds record pour la startup française Sorare spécialisée dans les NFT
Après celui de Jean Castex, le pass sanitaire d'Emmanuel Macron est dévoilé sur les réseaux sociaux
Sécurité informatique : les entreprises adoptent de plus en plus le stockage en ligne, mais la sauvegarde sur bandes résiste
Amazon bannit plus de 600 marques chinoises de sa plateforme
[MàJ] Après sa fusion avec OnePlus, OPPO va supprimer près de 20 % de ses effectifs
Haut de page