Intel rejoint l'alliance CHIPS pour le standard AIB, bus d'interface avancé

23 janvier 2020 à 16h06
0
CHIPS Alliance

Le consortium de l'alliance CHIPS, qui développe du matériel informatique open-source a annoncé compter dans ses rangs un membre de plus, et non des moindres, puisqu'il s'agit du géant Intel.

Le constructeur a rejoint l'organisme, qui comptait déjà Google, pour démocratiser son bus d'interface avancé (AIB), au sujet duquel il a déjà publié un livre blanc.

Un grand acteur de plus pour l'Alliance CHIPS

Le président de l'alliance CHIPS et directeur principal de l'architecture des plates-formes de nouvelle génération chez Western Digital, Zvonimir Bandić, a déclaré : « Nous ne pourrions pas être plus heureux d'accueillir Intel au sein de l'Alliance CHIPS. Le choix d'Intel pour développer les caractéristiques de l'AIB confirme le rôle de premier plan que l'organisation représente dans les outils de développements de logiciels et de matériels open-source ».


L'alliance CHIPS fait partie intégrante de la fondation Linux. Lancée en mars 2019, elle s'est concentrée sur le développement de circuits silicium à base d'architecture RISC-V. Son objectif est de favoriser la création et le déploiement de SoC open-source, de périphériques et d'outils logiciels utilisables dans des applications mobiles, informatiques, électroniques et dans l'Internet orienté objets (IoT). Rejoint par de grandes sociétés, notamment Google et Western Digital, elle comprend désormais aussi Intel, qui dispose d'un siège au sein de son conseil d'administration.

Un pas de plus pour l'AIB

L'AIB a été dévoilé en mai dernier par Intel. Il s'agit d'un standard destiné à uniformiser l'industrie des semi-conducteurs. Cette norme est déjà utilisée dans certaines gammes de ses FGPA, notamment dans la famille des Stratix 10 GX (ce qui inclut donc le plus grand FGPA du monde). Rendue disponible par le constructeur sans aucune contrepartie financière, et déjà adoptée par la DARPA américaine, elle doit optimiser la production de puces compatibles et réduire les coûts de production.


Désormais, la norme AIB sera développée par l'alliance CHIPS. Un groupe de travail dédié doit commencer prochainement à travailler sur celle-ci et à y apporter ses propres contributions. L'ensemble des données techniques concernant l'AIB a déjà été déposé dans le GitHub de l'organisme.

Source : TechPowerUp
Modifié le 23/01/2020 à 16h55
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va cesser définitivement ses activités cette nuit
Convention citoyenne pour le climat : Macron promet 15 milliards d'euros et des réponses
Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
L’iPhone 12, livré sans chargeur ni écouteurs ?
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
Selon Epic Games, la PS5 est
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
scroll top