Intel rejoint l'alliance CHIPS pour le standard AIB, bus d'interface avancé

23 janvier 2020 à 16h06
0
CHIPS Alliance

Le consortium de l'alliance CHIPS, qui développe du matériel informatique open-source a annoncé compter dans ses rangs un membre de plus, et non des moindres, puisqu'il s'agit du géant Intel.

Le constructeur a rejoint l'organisme, qui comptait déjà Google, pour démocratiser son bus d'interface avancé (AIB), au sujet duquel il a déjà publié un livre blanc.

Un grand acteur de plus pour l'Alliance CHIPS

Le président de l'alliance CHIPS et directeur principal de l'architecture des plates-formes de nouvelle génération chez Western Digital, Zvonimir Bandić, a déclaré : « Nous ne pourrions pas être plus heureux d'accueillir Intel au sein de l'Alliance CHIPS. Le choix d'Intel pour développer les caractéristiques de l'AIB confirme le rôle de premier plan que l'organisation représente dans les outils de développements de logiciels et de matériels open-source ».


L'alliance CHIPS fait partie intégrante de la fondation Linux. Lancée en mars 2019, elle s'est concentrée sur le développement de circuits silicium à base d'architecture RISC-V. Son objectif est de favoriser la création et le déploiement de SoC open-source, de périphériques et d'outils logiciels utilisables dans des applications mobiles, informatiques, électroniques et dans l'Internet orienté objets (IoT). Rejoint par de grandes sociétés, notamment Google et Western Digital, elle comprend désormais aussi Intel, qui dispose d'un siège au sein de son conseil d'administration.

Un pas de plus pour l'AIB

L'AIB a été dévoilé en mai dernier par Intel. Il s'agit d'un standard destiné à uniformiser l'industrie des semi-conducteurs. Cette norme est déjà utilisée dans certaines gammes de ses FGPA, notamment dans la famille des Stratix 10 GX (ce qui inclut donc le plus grand FGPA du monde). Rendue disponible par le constructeur sans aucune contrepartie financière, et déjà adoptée par la DARPA américaine, elle doit optimiser la production de puces compatibles et réduire les coûts de production.


Désormais, la norme AIB sera développée par l'alliance CHIPS. Un groupe de travail dédié doit commencer prochainement à travailler sur celle-ci et à y apporter ses propres contributions. L'ensemble des données techniques concernant l'AIB a déjà été déposé dans le GitHub de l'organisme.

Source : TechPowerUp
Modifié le 23/01/2020 à 16h55
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top