🔴 Soldes : jusqu'à - 70% sur le high-tech 🔴 Soldes d'hiver : jusqu'à - 70% sur le high-tech

Intel rejoint l'alliance CHIPS pour le standard AIB, bus d'interface avancé

23 janvier 2020 à 16h55
0
CHIPS Alliance

Le consortium de l'alliance CHIPS, qui développe du matériel informatique open-source a annoncé compter dans ses rangs un membre de plus, et non des moindres, puisqu'il s'agit du géant Intel.

Le constructeur a rejoint l'organisme, qui comptait déjà Google, pour démocratiser son bus d'interface avancé (AIB), au sujet duquel il a déjà publié un livre blanc.

Un grand acteur de plus pour l'Alliance CHIPS

Le président de l'alliance CHIPS et directeur principal de l'architecture des plates-formes de nouvelle génération chez Western Digital, Zvonimir Bandić, a déclaré : « Nous ne pourrions pas être plus heureux d'accueillir Intel au sein de l'Alliance CHIPS. Le choix d'Intel pour développer les caractéristiques de l'AIB confirme le rôle de premier plan que l'organisation représente dans les outils de développements de logiciels et de matériels open-source ».


L'alliance CHIPS fait partie intégrante de la fondation Linux. Lancée en mars 2019, elle s'est concentrée sur le développement de circuits silicium à base d'architecture RISC-V. Son objectif est de favoriser la création et le déploiement de SoC open-source, de périphériques et d'outils logiciels utilisables dans des applications mobiles, informatiques, électroniques et dans l'Internet orienté objets (IoT). Rejoint par de grandes sociétés, notamment Google et Western Digital, elle comprend désormais aussi Intel, qui dispose d'un siège au sein de son conseil d'administration.

Un pas de plus pour l'AIB

L'AIB a été dévoilé en mai dernier par Intel. Il s'agit d'un standard destiné à uniformiser l'industrie des semi-conducteurs. Cette norme est déjà utilisée dans certaines gammes de ses FGPA, notamment dans la famille des Stratix 10 GX (ce qui inclut donc le plus grand FGPA du monde). Rendue disponible par le constructeur sans aucune contrepartie financière, et déjà adoptée par la DARPA américaine, elle doit optimiser la production de puces compatibles et réduire les coûts de production.


Désormais, la norme AIB sera développée par l'alliance CHIPS. Un groupe de travail dédié doit commencer prochainement à travailler sur celle-ci et à y apporter ses propres contributions. L'ensemble des données techniques concernant l'AIB a déjà été déposé dans le GitHub de l'organisme.

Source : TechPowerUp
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Derniers actualités

Arnaque par SMS : et maintenant, l'indemnité carburant !
PS5 : pourquoi Sony met les bouchées doubles si proche de la sortie du PS VR2
OpenAI (ChatGPT) embauche 400 programmeurs pour enseigner à l'IA
Vieillissant, le code-barres va enfin disparaître. Qui pour le remplacer ?
Électriques ou non, voici les voitures les plus vendues au monde en 2022
Samsung : le Galaxy S23 le moins cher pourrait être moins rapide
Réforme des retraites : le courriel qui met le ministre des agents de la Fonction publique dans l'embarras
En novembre, la sonde Lucy pourra survoler un astéroïde... Bonus !
Prix en baisse pour Ring Fit Adventure sur Switch, le jeu pour faire du sport dans son salon
iPhone 15 : pourquoi les versions Pro auront droit à un meilleur Wi-Fi ?
Haut de page