Soupçonnés d'espionner les Américains, les Mate 20 Pro ne sortiront pas aux USA

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
24 octobre 2018 à 08h23
9
Huawei Mate 20 fonctionnalités

Coup dur pour le deuxième plus gros vendeur de smartphones au monde. Alors que Huawei s'apprête à sortir ses Mate 20 et Mate 20 Pro ce vendredi 26 octobre, l'entreprise a confirmé aujourd'hui que ses nouveaux modèles ne fouleront pas le sol américain.

Dans un entretien accordé à Business Insider, un porte-parole de Huawei a confirmé que les smartphones de série Mate 20 n'auront pas droit de cité aux États-Unis, la faute à des soupçons d'espionnages qui ont la peau dure.

« Une grande perte pour les consommateurs, car ils ne disposent pas du meilleur choix pour leur smartphone », commente Richard Yu, PDG de l'entreprise.

Des accords qui tombent à l'eau

Retour à la case départ. Huawei, qui tente de pénétrer le marché américain depuis plus d'un an, se voit une nouvelle fois refuser l'entrée au pays de l'Oncle Sam à cause de persistantes suspicions d'espionnage.

En février dernier, un contingent de sénateurs, conseillés par des dirigeants des services secrets américains, avait convaincu les opérateurs AT&T et Verizon de ne pas vendre les smartphones de la marque aux États-Unis. Mais la défiance nationale à l'égard du constructeur chinois remonte en réalité à 2012, alors que Huawei n'était même pas implanté sur le Vieux Continent.

À l'époque, l'House Intelligence Committee avait prohibé la vente des équipements réseau estampillés Huawei et ZTE, accusés de menacer la sécurité nationale, raconte Libération.

Pas de Mate 20 Pro pour les Américains

Des allégations essentiellement motivées par le curriculum de Ren Zhengfei. Le fondateur du groupe Huawei a travaillé par le passé dans la division dédiée à la technologie militaire au sein de l'Armée populaire de libération chinoise. Il n'en faut pas plus aux autorités américaines pour crier au conflit d'intérêts, et à l'espionnage à la solde du gouvernement chinois. De son côté, Huawei rejette ses accusations et dénonce des manœuvres purement protectionnistes, à l'heure où la société est passée devant Apple en nombre de terminaux vendus dans le monde.

Dommage pour les consommateurs donc, comme le dit Richard Yu. Car à part en se procurant un Mate 20 Pro à l'importation, les Américains n'auront pas la chance de goûter à l'un des meilleurs smartphones de ces dernières années.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
0
manu0086
Ce qui est drôle, c’est qu’ils considèrent ces téléphones comme des espions, sans aucune preuve, mais que face au “Big Hack”, ils nient complètement son existence.<br /> Ils espionnent ou pas? faut savoir! s’ils le font, cela m’étonnerait qu’ils se limitent à leurs propres smartphones.
ragemaster
@marin69 : Petite précision ;je ne travaille pas pour clubic.<br /> Les publicités sont necessaire pour payer les serveurs, la bande passante, les salaires quand il y en a, en un mot les factures. Un media gratuit, cela n’existe pas.
louis3000
@marin69 Je fais pas de pub pour Brave Browser (j’m’en tape le coquillard) mais je vois absolument aucune annonce sur mon smartphone Android . Au pire je rajoute le truc anti pub de mon vpn (PIA) et plus rien du tout !
Judah
Les américains espionnent le monde avec les leurs, pas étonnant qu’ils soient méfiant.
marc6310
@ragemaster: Sauf que la publicité n’est pas l’unique possibilité de monétisation donc absolument pas une excuse. De plus les publicité respectueuses ça existe … Sortir votre argument quand une personne gueule pour une bannière qui gène c’est pas du tout une réponse adaptée.
Kriz4liD
pour l’instant c’est l’unique possibilité de monétisation, Clubic n’a pas les reins solides pour passer à l’abonnement (NextInpact) , n’est pas une structure internationale (TomsHardware), n’a pas de partenaire durable qui peuvent publier régulièrement et ne vend pas des packs/box (journaldugeek)<br /> pour l’instant on fait avec (mon adblock est désactivé pour clubic , je lui donne sa chance)
yAAm
C’est du souverainisme, les chinois en feront peut être autant avec Apple, jusqu’à ce que cela mène à la signature d’un accord entre les deux pays vis à vis des télécom… Il n’y a rien à dire …
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Des applications désinstallées continuent de vous traquer
Amazon et Super Micro veulent, comme Apple, étouffer le #ChipGate
Le Snapdragon 675 sera plus rapide et supportera les triples appareils photo
Les trottinettes électriques devraient bientôt être intégrées au code de la route
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page