Fort de son succès, Huawei est déterminé à passer la seconde

29 juillet 2014 à 16h10
0
L'heure n'est plus à la figuration pour Huawei hors de Chine. Le fabricant a confirmé le succès de ses smartphones dans les autres régions du globe, qu'il compte accroître à grand renfort de marketing.

0104000007532883-photo-huawei-ascend-p7.jpg
Si les ventes de smartphones de Huawei et d'Apple continuent de progresser à ce rythme, le fabricant chinois deviendra second de cette industrie, derrière Samsung, d'ici 2015. La firme de Shenzhen a écoulé 34,3 millions de smartphones au premier semestre 2014, contre plus du double pour l'américain. Mais les ventes de Huawei progressent de 62%, quand celles d'Apple et de ses iPhone affichent une hausse de 15%.

« Cette croissance est le reflet du succès rencontré par le lancement de plusieurs modèles haut de gamme comme le Mate 2 4G et l'Ascend P7, qui sont en train de gagner en popularité auprès de consommateurs à travers le monde », explique la firme dans un communiqué. Annoncé début mai, le P7 est le porte-étendard de Huawei, destiné à concurrence le Galaxy S5 et l'iPhone 5s pour un prix contenu sous les 450 euros. Deux mois après son lancement, environ deux millions d'unités de l'Ascend P7 ont été vendues dans 70 pays.

Au premier semestre, le groupe a amélioré son chiffre d'affaires de 19% en rythme annuel, approchant les 136 milliards de yuans, soit environ 16 milliards d'euros. Une large part de ces résultats est tirée des équipements réseaux, où Huawei occupe le deuxième rang mondial en juillet derrière Cisco, selon Infonetics Research.

De la même façon que son concurrent Lenovo, Huawei a dans un premier temps fabriqué des smartphones bon marché, parfois vendus en marque blanche aux opérateurs mobiles. Ce temps est révolu. Le chinois a montré qu'il était capable de produire des smartphones d'excellente facture. Et il est bien décidé à le faire savoir au public. C'est aussi pour cela que l'Ascend P7 a été lancé à Paris, et non sur son marché local.

Cap sur l'Europe

« Nous essayons de profiter de notre élan pour devenir une marque mondiale, appréciée par les clients, grâce à un programme de communication complet comprenant de la publicité, des lancements de produits, des promotions en magasin et en ligne mais aussi le parrainage de manifestations sportives », argumente la société, qui a « intensifié » son sponsoring auprès de clubs de football comme l'AC Milan ou bien le PSG. Des initiatives qui, selon Huawei, ont contribué à « améliorer considérablement l'image de marque en Europe ».


0190000007532927-photo-huawei-psg.jpg
Crédit photo : PSG


Cela s'est même traduit directement dans les ventes de la société, qui a écoulé 20,6 millions de smartphones en Asie, Amérique Latine, Moyen Orient et Afrique, avec un taux de croissance de 85% comparé à 2013. Le chinois a sextuplé ses ventes au Moyen Orient, les a quadruplées en Afrique, triplées en Amérique Latine et doublées en Europe - des chiffres qu'il faut pondérer par l'implantation récente de Huawei dans ces zones.

D'après Kantar Worldpanel ComTech, le fabricant a amélioré ses ventes de 123% ces douze derniers mois au Royaume-Uni, en France, en Italie, en Espagne et en Allemagne, et capte 3% de parts de marché dans ces deux derniers pays. Dans sa communication, Huawei ne dissimule pas son appétit pour le Vieux continent.
Un terrain mature où il peut espérer écouler ses modèles haut de gamme, aux marges plus juteuses.


A lire également :

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page