HTC America devrait tailler dans ses effectifs

Par
Le 16 septembre 2013
 0
En difficultés face à une rude concurrence sur le marché de la téléphonie mobile, le fabricant taïwanais devrait procéder à des suppressions d'emplois aux Etats-Unis. HTC America a confirmé que ses effectifs seraient revus à la baisse mais n'a pas souhaité préciser quelle serait l'ampleur de cette initiative.

00fa000004945288-photo-htc-logo-gb-sq.jpg
Les derniers résultats du fabricant taïwanais étaient pour le moins inquiétants. Pour son deuxième trimestre, HTC annonçait une huitième baisse trimestrielle consécutive de ses ventes sur un an, à 1,8 milliard d'euros. Ses bénéfices nets étaient également en très nette diminution avec une perte de 83% sur un an à 31,4 millions d'euros.

Sorti du top 5 du marché des terminaux mobiles, le taïwanais n'était pas non plus rassurant quant à son avenir puisqu'il prévoit de réaliser à la prochaine échéance un chiffre d'affaires compris entre 1,26 et 1,5 milliard d'euros seulement. Il n'évoquait toutefois pas de suppression de son personnel mais cet état de fait devrait évoluer.

Selon AllThingsd, le groupe a confirmé que des emplois seraient bel et bien supprimés sur la division HTC America. Selon la société, il s'agirait de pouvoir « optimiser notre organisation et améliorer notre efficacité après plusieurs années de croissance ». Il précise au Wall Street Journal qu'il lui est désormais nécessaire de « confronter ses ressources humaines aux choix stratégiques qui aideront HTC à évoluer de manière plus efficace ».

Aucun détail n'a filtré quant à l'ampleur du mouvement. Certains évoquent la suppression de 30 postes sur les 150 que compte la division, d'autres précisent qu'aucun poste à responsabilité ne serait visé.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top