HP-Xerox : ça sent le divorce avant même le mariage

2
HP logo
© ricochet64 / Shutterstock.com

Les chances de voir une fusion entre Xerox et HP semblent s'éloigner. Ce dernier accuse son interlocuteur dans une lettre publiée dimanche 24 novembre de vouloir « forcer un partenariat potentiel sur une base opportuniste, et sans fournir les informations adéquates ».

HP va même plus loin, évoquant l'hostilité de Xerox dans des discussions privées.

Xerox passe à l'attaque

L'histoire de ce partenariat potentiel, qui semble désormais virer à la rivalité, a commencé le 5 novembre, lorsque Xerox a émis une offre de 27 milliards de dollars pour le rachat d'HP. Le 18 novembre, HP répondait par la négative à une offre qui, entre-temps, avait atteint les 33,5 milliards de dollars.

Xerox ne s'est pourtant pas arrêté là. Dans une lettre publiée le 21 novembre, John Visentin, le vice-président de Xerox, a directement menacé HP de lancer une Offre Publique d'Achat (OPA) hostile contre lui si aucun accord n'était trouvé. Il écrit : « Nous ne voyons aucune raison de repousser une fois encore [ ce partenariat ]. Par conséquent, à moins que vous et nous ne trouvions un rapprochement menant à une entente amicale avant le 25 novembre 2019 à 17 heures [ heure de New-York ], Xerox prendra les mesures nécessaires pour créer une valeur supérieure auprès de ses actionnaires respectifs [ ... ] ».

Partenariat « opportuniste »

Dans la lettre du 24 novembre, Enrique Lores, le P.-D.G. de HP répondait : « Il ressort clairement de vos paroles et de vos actions agressives que Xerox souhaite forger une entente potentielle sur une base opportuniste, et sans fournir d'informations adéquates ».

Le dirigeant ajoute : « Lors de nos entretiens privés avec vous en août et en septembre, nous avons à plusieurs reprises posé des questions. Vous avez omis de les aborder et vous êtes partis, choisissant de poursuivre une approche hostile plutôt que de continuer sur une voie plus productive. Mais ces questions fondamentales n'ont pas disparu, et votre urgence désormais publique de parvenir à un accord, toujours sans répondre à ces questions, ne fait que renforcer notre inquiétude face à votre entreprise et à vos perspectives ».

Xerox cherche à acquérir HP à un moment où le constructeur traverse une période délicate. Celui-ci a déjà annoncé la suppression de 7 000 à 9 000 postes. HP souligne tout de même la baisse des revenus de Xerox mettant en doute sa capacité à lever l'argent nécessaire à l'acquisition de son entreprise.

HP évoque également le départ récent de Xerox du capital de Fujifilm qui, selon Enrique Lores, a pu « laisser un trou stratégique dans le portfolio de Xerox ».

Source : ZDNet
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Bientôt la fin des tickets de caisse ? (en dessous de 30 euros)
Stadia : incapable de fournir de la 4K60 comme promis, Google répond aux critiques
D’après les données Steam, rares seront les joueurs qui pourront profiter de Half-Life: Alyx
Black Friday 2019 Darty : -58% sur l'enceinte Google Home Mini
Écologie : Samsung récompensée pour la faible empreinte carbone de ses semi-conducteurs
L'agence spatiale européenne envisage l'hibernation pour les longs voyages spatiaux
Cyberattaque du CHU de Rouen : les auteurs veulent une rançon
Quand Donald Trump demande à Tim Cook de déployer la 5G aux États-Unis
Black Friday Cdiscount : TV LED connectée HAIER 43
Haut de page