Dans le dur, HP va accélérer les licenciements

25 février 2016 à 16h23
0
HP annonce qu'il va accélérer son programme visant à restructurer ses activités. Le groupe indique que 3 000 collaborateurs quitteront la société d'ici la fin de l'année et non dans les 3 années, comme il l'avait initialement annoncé. Depuis la scission des activités de Hewlett Packard, la société a accueilli environ 20% des effectifs de l'ensemble. Au total, l'ancien géant compte supprimer 33 330 postes dans les 3 prochaines années.

Au premier trimestre, HP publie des résultats en baisse. Son chiffre d'affaires est en net recul, à 12,25 milliards de dollars contre 13,86 milliards l'an dernier. Quant au bénéfice opérationnel, il subit une chute pour se situer à 650 millions de dollars (contre 770 millions). La société subit de plein fouet la baisse de la vente de PC.

Ces résultats figurent dans la droite ligne des attentes des observateurs. Suite à la scission des activités de Hewlett Packard, HP (logo bleu classique) a conservé le marché des PC et des imprimantes. Deux secteurs dans lesquels la demande est en forte baisse. Quant aux ventes du groupe dans ces domaines, elles sont également en net recul depuis plusieurs trimestres.

0258000008302380-photo-hp-elitebook-folio-g1.jpg


A lire également

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top