HP externalise WebOS au sein de sa nouvelle filiale Gram

01 juin 2018 à 15h36
0
Le système d'exploitation mobile WebOS se sentait bien seul depuis l'abandon des terminaux mobiles HP l'année dernière. Une spin-off baptisée Gram est créée pour continuer son développement.

00C8000005361000-photo-gram-logo-hp-webos.jpg
Le développement de WebOS, le système d'exploitation mobile de HP, ne sera plus assuré par la maison mère à l'avenir. La société californienne a scindé ses activités en créant une entité indépendante (spin-off) baptisée Gram, selon un courrier diffusé en interne et publié par Cnet.

« Nous sommes une société différente qui se concentre sur les logiciels, l'expérience utilisateur, le cloud, l'ingénierie et les partenariats », écrit Martin Risau, le vice-président de HP, en précisant que la mission de l'équipe « reste la même ». Présenté comme un redéploiement stratégique, pour l'instant en « mode furtif » en attendant que la société finisse sa période d'incubation, cette opération devrait offrir à Gram un décollage d'activité plus rapide, hors des contraintes de la maison-mère.

Après avoir abandonné la production de ses terminaux mobiles en 2011 (ce pourquoi la société avait racheté Palm un an plus tôt pour 1,2 milliard de dollars), HP faisait vivoter sa division WebOS. La société avait d'abord procédé à une réorganisation en interne afin de placer les ingénieurs WebOS et l'équipe marketing sous la direction du département stratégique.

En décembre 2011, plutôt que de tirer un trait sur l'aventure WebOS, l'américain avait choisi de libérer son système d'exploitation mobile, pour qu'il puisse être exploité par la communauté open source, annonçant vouloir « avancer vers une nouvelle génération d'applications et d'appareils ». Trois mois plus tard, la division WebOS connaissait un dégraissage : 275 suppressions de postes. Enfin en mai dernier, plusieurs ingénieurs quittaient HP pour rejoindre Google...

Malgré ces avaries, l'Américain a continué de promettre qu'il maintiendrait WebOS à flot, indiquant même vouloir recruter d'autres collaborateurs. Une déclaration confirmée par le courrier de Martin Risau qui invite l'équipe WebOS à « exploiter son réseau, pour aider HP à recruter les personnes les plus brillantes ».

En attendant le déploiement véritable de Gram, les développeurs semblent respecter la feuille de route publiée en janvier et prévoient le lancement d'une bêta d'Open WebOS d'ici septembre.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Creative Sound Blaster série Z : des cartes son (très) haut de gamme
Apple en négociations avec les acteurs américains de la TV
Corsair rachète son concurrent Raptor Gaming
La banque JPMorgan s'offre un datacenter à 500 millions de dollars
Insolite : n'utilisez pas votre téléphone au restaurant et obtenez une ristourne
Mike Klayko, p-dg de Brocade quitte un groupe en croissance
Procès Apple/Samsung : la juge pointe une
Twitter : plus d'homogénéité au détriment des clients alternatifs avec l'API 1.1
Numericable augmente de 2 euros ses tarifs avec une offre TV à la rentrée
Hipstamatic se sépare de près de la moitié de son équipe
Haut de page