HP et WebOS : 275 employés potentiellement licenciés

29 février 2012 à 09h14
0
00FA000004445676-photo-hpwebos-h-s-bg.jpg
HP vient de mettre à pied 275 employés de sa filière WebOS : certains seront réemployés dans d'autres secteurs de HP mais une grande partie d'entre eux, majoritairement des ingénieurs, seront licenciés.

La PDG de HP Meg Whitman a beau avoir de grands espoirs pour WebOS, cela n'empêche pas l'entreprise de procéder à un dégraissage de ses effectifs dédiés à l'OS mobile. L'entreprise vient d'annoncer que le sort de 275 employés de son secteur WebOS était très incertain et que si certains d'entre eux seront recasés dans d'autres secteurs, d'autres seront licenciés.

La plupart des employés concernés sont des ingénieurs : une situation qui n'est pas si étonnante quand on sait que HP n'a plus de projet de développement de produits embarquant l'OS mobile. La société prévoit de proposer la première version open source de son système en septembre prochain, et doit, de fait, mettre l'accent sur le développement. Pour rappel, Jon Rubinstein, l'un des principaux soutiens de WebOS, a quitté HP en janvier dernier, mais de son plein gré cette fois.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
scroll top