Google a déjà démantelé son conseil éthique sur l'IA créé... la semaine dernière

09 avril 2019 à 15h47
0
GooglePlex

La nomination au conseil éthique de Google de certains membres a suscité la colère de nombreux internautes et salariés de l'entreprise, qui cherchent d'autres consultants extérieurs pour encadrer ses développements en IA.

L'ATEAC, le comité d'éthique chargé de donner ses recommandations à Google concernant ses développements en intelligence artificielle, n'aura duré que huit jours. L'entreprise a décidé de le dissoudre définitivement suite à différentes polémiques ayant éclaté à l'annonce de deux de ses membres.

Deux membres aux valeurs opposées à celles des employés de Google

La présidente de la Heritage Foundation, Kay Coles James a été visée pour ses prises de position transphobes par les salariés de l'entreprise, ainsi que Dyan Gibbens, PDG de Trumbull Unmanned, une compagnie de drones, quelques mois après que Google a dû annuler un projet militaire en partenariat avec le département de la Défense américaine.

Dans une déclaration, Google confirme que le comité ne sera pas reconstitué. « Nous continuerons d'être responsables dans notre travail sur les questions importantes que soulève Amnesty International et nous trouverons différents moyens d'obtenir des opinions extérieures sur ces sujets », ajoute l'entreprise, sans indiquer la forme que prendra cette consultation.

Source : NeoWin
12
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
scroll top