Google a déjà démantelé son conseil éthique sur l'IA créé... la semaine dernière

GooglePlex

La nomination au conseil éthique de Google de certains membres a suscité la colère de nombreux internautes et salariés de l'entreprise, qui cherchent d'autres consultants extérieurs pour encadrer ses développements en IA.

L'ATEAC, le comité d'éthique chargé de donner ses recommandations à Google concernant ses développements en intelligence artificielle, n'aura duré que huit jours. L'entreprise a décidé de le dissoudre définitivement suite à différentes polémiques ayant éclaté à l'annonce de deux de ses membres.

Deux membres aux valeurs opposées à celles des employés de Google

La présidente de la Heritage Foundation, Kay Coles James a été visée pour ses prises de position transphobes par les salariés de l'entreprise, ainsi que Dyan Gibbens, PDG de Trumbull Unmanned, une compagnie de drones, quelques mois après que Google a dû annuler un projet militaire en partenariat avec le département de la Défense américaine.

Dans une déclaration, Google confirme que le comité ne sera pas reconstitué. « Nous continuerons d'être responsables dans notre travail sur les questions importantes que soulève Amnesty International et nous trouverons différents moyens d'obtenir des opinions extérieures sur ces sujets », ajoute l'entreprise, sans indiquer la forme que prendra cette consultation.

Source : NeoWin
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

🔥 7 jours Sony chez Cdiscount : Les 7 promos PS4, smartphone, casque et home cinéma à prix cassés
Microsoft propose enfin la première bêta de son nouveau navigateur Edge
Xiaomi : les navigateurs web vulnérables à l'usurpation d'identité
Firefox va bloquer les incessantes requêtes d'authentification des sites douteux
Opera 60, nom de code Reborn 3 : Web 3, VPN et bloqueur de pub
Viber : vous pouvez maintenant disposer d'un numéro américain, britannique ou canadien
Taxe GAFA : pourquoi certains géants français sont exemptés ?
Bang & Olufsen Beovision Harmony : la TV qui ne s'enroule pas, mais qui se cache
Débits Netflix en France : tous les opérateurs progressent en mars
Apple : les MacBook pourraient bientôt se dilater pour mieux s'aérer
Haut de page