Google va lancer ses ballons au-dessus de l'Indonésie

29 octobre 2015 à 08h56
0
Project Loon, le programme d'Alphabet destiné à déployer l'Internet via des montgolfières, devient très concret : la firme va envoyer une flotte de ballons au-dessus des îles de l'Indonésie, pays avec lequel il a passé un accord.

Alphabet (précédemment Google, voir Google devient Alphabet) vient d'annoncer avoir conclu un partenariat avec les trois opérateurs indonésiens Indosat, Telkomsel et XL Axiata, afin de déployer leur réseau via ses ballons, dans le but de couvrir les zones blanches, c'est à dire celles où il n'existe pas de relais terrestres.

Pour rappel, le projet Loon consiste en un maillage de ballons situés à 20 000 mètres d'altitude et qui communiquent entre eux pour produire une structure à même, d'après Alphabet, d'apporter du réseau à n'importe qui, où que vous vous trouviez.

06056918-photo-google-projet-loon.jpg

Les premiers tests, menés à l'été 2013 en Nouvelle-Zélande, impliquaient une trentaine de ballons stratosphériques. D'autres essais avaient suivi au Brésil ou en Australie. Cette fois, le déploiement est d'une tout autre envergure et vise ni plus ni moins qu'à couvrir les très nombreuses îles indonésiennes.

Ce pays représente en effet un défi de taille pour le projet Loon, puisqu'il couvre une superficie de quelque 1 904 569 km², soit trois fois celle de la France, mais compte surtout 13 466 îles. L'enjeu est évidemment très important : avec ses 252 164 800 habitants, l'Indonésie est le quatrième pays le plus peuplé au monde.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Sony lance un disque dur résistant à l'eau et aux chutes
Miitomo : Nintendo annonce son premier jeu mobile et dévoile son futur compte unifié
Ubisoft : le PDG fustige
Blend Web Mix - Alerte rouge sur la qualité du Web
A Bordeaux, Gertrude s'occupe des problèmes de trafic routier
Infos US de la nuit : GoPro et Paypal publient des résultats décevants
De la 4G à 1 Mb/s pour des objets connectés avec 10 ans d'autonomie
Twitter ne séduit pas en dehors de son cercle
Blend Web Mix - Pharmanity, une passerelle vers la Pharmacie 2.0
Blend Web Mix - Mill Engine : la console de gestion multiplateforme des développeurs Web
Haut de page