Monopole de la recherche mobile : Google ciblé par une action collective aux USA

01 juin 2018 à 15h36
0
Un cabinet d'avocats spécialisé dans les droits des consommateurs a annoncé son intention de lancer une action collective contre Google aux Etats-Unis. L'entreprise est accusée de monopoliser le marché de la recherche Web sur mobile, via Android.

05899688-photo-google-ios-recherche-search-logo.jpg
Le cabinet d'avocats Hagens Berman cherche actuellement à regrouper des consommateurs américains au sein d'une nouvelle class action ciblant Google. Selon la plainte, la firme de Mountain View serait coupable d'abus de position dominante dans le domaine de la recherche sur Internet via le mobile, en raison de l'installation par défaut d'applications Google sur Android.

L'installation native d'applications comme Google Search et YouTube aurait, ainsi, monopolisé le marché et freiné la concurrence, tout en maintenant les prix « artificiellement élevés » sur les terminaux fabriqués par les constructeurs, comme Samsung ou HTC, rapporte Reuters.

Google estime de son côté qu'une telle attaque n'a pas lieu d'être, dans la mesure où ses services peuvent être utilisés indépendamment d'Android, et vice-versa. « N'importe qui peut utiliser Android sans Google, ou Google sans Android. Depuis l'introduction d'Android, une plus grande concurrence s'est installée sur le marché des smartphones, donnant aux consommateurs plus de choix à des prix variés » a déclaré un porte-parole de l'entreprise.

L'avocat Steve Berman a répondu que Google a atteint une situation de monopole non pas en proposant un meilleur moteur de recherche que la concurrence, mais en « manipulant le marché » et en pratiquant l'anti-concurrence. Reste désormais à savoir si les consommateurs américains seront au rendez-vous de cette action collective, qui n'en est actuellement qu'au stade de projet.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Orange attaque l'accord de mutualisation passé entre Bouygues et SFR
LinkedIn reste solide mais cherche toujours plus de croissance
Canonical stoppe le développement du projet Ubuntu pour Android
USA : la police d'un comté va live-tweeter l'arrestation de prostituées
Snapchat se dote d'une messagerie et permet d'effectuer des appels vidéo
Do Not Track et vie privée : Yahoo! jette l'éponge
Google met à jour ses applications bureautiques pour concurrencer Microsoft Office
Microsoft corrige en urgence la faille IE... même sous Windows XP
Sur Android Google Now propose de retrouver sa voiture garée
Infos US de la nuit : ATT discute avec Direct TV, Foursquare va se diviser en deux apps
Haut de page