Antitrust : l'Europe critique les propositions de Google

23 décembre 2013 à 11h21
0
La Commission européenne souffle à nouveau le chaud et le froid à l'encontre de Google. Après avoir reçu les propositions de la firme américaine en matière de changement de sa manière de présenter les résultats sur son moteur de recherche, l'Europe estime désormais que celles-ci ne sont pas acceptables.

00FA000003522072-photo-google-logo-sq-gb.jpg
En septembre dernier, Google présentait des modifications quant à sa manière de présenter ses résultats sur son moteur de recherche. La démarche visait à prévenir une enquête formelle de l'Europe pour abus de position dominante. Toutefois, la Commission européenne juge que ces nouvelles propositions ne sont pas acceptables en l'état.

Selon Reuters, Joaquín Almunia, le commissaire à la Concurrence considère en effet que ces modifications permettent toujours la mise en avant prioritaire de certains services de Google, au détriment de ceux de la concurrence. Interrogé par une radio espagnole, le responsable communautaire a également rappelé que le temps jouait contre Google et que le groupe devra prochainement apporter des réponses claires.

Ainsi, Google peut toujours formuler de nouvelles propositions, lesquelles seront étudiées par la Commission européenne et la concurrence. A défaut, l'Europe pourrait se tourner, après enquête, vers une solution plus directe, à savoir une amende, pouvant aller jusqu'à 5 milliards de dollars. Toutefois, cette éventualité reste encore hypothétique, à l'heure actuelle.

En attendant, un porte-parole de Google a tenu à rappeler que la firme restait déterminée à faire des concessions. A ce titre, le représentant du groupe à Bruxelles, Al Verney, a expliqué avoir déjà « apporté des modifications importantes pour répondre aux préoccupations de la Commission, augmentant considérablement la visibilité des services rivaux, notamment sur des requêtes spécifiques ».

Malgré ces avancées, Google devra aller plus loin et proposer de nouvelles rénovations de son moteur de recherche afin de faire taire les critiques.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
scroll top