Antitrust : l'Europe se tourne vers les plaignants avant de se décider dans l'affaire Google

28 octobre 2013 à 15h14
0
Alors que la Commission européenne exprimait, dernièrement, sa satisfaction concernant les efforts fournis par Google dans son affaire d'antitrust, la parole est désormais aux plaignants du dossier. Ces derniers vont être consultés par les régulateurs, avant qu'une décision ne soit prise.

00FA000005899688-photo-google-ios-recherche-search-logo.jpg
Les adversaires de Google ayant attiré l'attention de la Commission européenne concernant les pratiques, jugées déloyales, du géant américain, peuvent souffler : s'ils s'inquiétaient d'être mis à l'écart dans l'affaire en septembre dernier, ce n'est au final pas le cas. Lundi, l'UE a déclaré son intention de recueillir les commentaires des plaignants pour avoir leur opinion sur les propositions réalisées par Google.

Parmi ces plaignants se trouvent des services Web qui s'estiment lésés par les pratiques de la firme de Mountain View, qui a tendance a mettre en avant ses propres produits au détriment d'une saine concurrence. On y trouve des services de cartographie comme Hotmaps en Allemagne et Streetmaps en Grande-Bretagne, le comparateur de prix britannique Foundem, des éditeurs allemands et espagnols ou encore le service de voyage Expedia.

« Nous avons envoyé nos demandes de commentaires aujourd'hui » explique lundi le porte-parole de la Commission en charge de la concurrence, Antoine Colombani. Les régulateurs se pencheront sur les avis des plaignants pour se décider quant aux propositions réalisées en septembre par Google. L'affaire pourrait donc se clôturer ou bien rester ouverte, si les retours effectués par la concurrence concernée n'allaient pas dans le sens de ceux de la Commission, qui semblait satisfaite, début octobre, des concessions de Google.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top