Antitrust : l'Europe semble satisfaite des concessions de Google

Par
Le 01 octobre 2013
 0
L'affaire opposant la Commission européenne à Google pourrait connaître son dénouement dès le Printemps. L'institution serait satisfaite des changements apportés par la firme sur son moteur de recherche.

00fa000004812470-photo-logo-google.jpg
L'Europe souffle le chaud et le froid sur les accusations à l'encontre de Google. Au dernier épisode du feuilleton opposant la Commission européenne à la firme, Google avait formulé des propositions destinées à modifier la manière dont il présente ses résultats. Ces dernières concessions auraient convaincu le commissaire à la Concurrence Joaquin Almunia.

Le responsable communautaire a ainsi déclaré auprès de l'AFP être « à un tournant dans cette affaire. Avec les améliorations significatives désormais sur la table, je pense que nous pouvons travailler à nouveau ». Il avait auparavant menacé la firme de sanction.

Pour rappel, Google a envisagé de distinguer ses propres outils et de renvoyer systématiquement vers trois services concurrents. Le groupe proposait d'instaurer un système permettant à certains concurrents de ne plus être référencés. Enfin, dernier élément de taille, Google s'engagerait à ne plus exiger de souscription à ses services publicitaires.

Si ces nouvelles avancées siéent à l'Europe, celle-ci mettra fin à un conflit de 3 ans. A la base, Google était accusé d'abuser de sa position dominante sur les moteurs de recherche pour mettre en avant ses services tiers au détriment de ses concurrents. Onze entreprises avaient condamné ces pratiques et demandé à la Commission européenne d'enquêter pour que la firme américaine change de position.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Google

scroll top