Google modifie ses pubs mobiles pour limiter les clics accidentels

01 juin 2018 à 15h36
0
Pour éviter aux mobinautes des clics non-désirés sur les bannières publicitaires présentes dans les applications mobiles utilisant sa régie, Google a annoncé avoir revu l'affichage des publicités mobiles.

Cliquer sur une publicité par accident est une situation qui n'est ni agréable pour l'utilisateur, qui se retrouve alors redirigé vers une page ou un service qui ne l'intéresse pas, ni pour l'annonceur, qui perd de l'argent en ne ciblant pas la bonne personne. Un double problème que Google cherche à régler en modifiant l'affichage de ses publicités mobiles.

01F4000005614254-photo-facebook-publicit-mobile.jpg

« Nous constations que les clics accidentels sur les publicités présentes dans les applications sont réalisés sur le bord extérieur du bloc d'annonces, probablement lorsque l'utilisateur cherche à faire défiler ou à cliquer sur le contenu à proximité » explique Google dans une note de blog. « Maintenant, si vous cliquez sur la bordure extérieure d'une publicité, nous vous demandons de confirmer si vous vouliez bien cliquer sur l'annonce pour en savoir plus. » Si l'utilisateur clique en plein milieu de la publicité, il n'y aura pas de confirmation demandée.

Une évolution qui devrait faciliter la vie des utilisateurs d'applications gratuites, généralement financées par les publicités. Les annonceurs devraient également se satisfaire de la démarche, mais certains développeurs seront sans doute déçus de devoir se passer de cette source de revenus, nommée par Google « syndrome du gros doigt ».
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft met à jour Bing Desktop Search
Comparateurs de prix : Leguide.com menait des pratiques jugées trompeuses
Une faille 0-day découverte sur des SmartTV de Samsung
VLC 2.0.5 : une mise à jour
NordNet Internet JET : nouveau satellite pour nouvelle offre à 20 Mbps
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page