🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT ! 🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Pixel 6 : la puce Tensor "maison" de Google serait en fait un SoC Samsung Exynos renommé

10 août 2021 à 10h35
7
Google Pixel 6 © Google
© Google

Avec sa puce Tensor, Google a braqué les projecteurs sur ses nouveaux Pixel à venir. Mais le SoC annoncé pourrait ne pas être ce que l'on croit.

Après des mois de rumeurs, Google a finalement officialisé la nouvelle : ses prochains Pixel 6 et Pixel 6 XL seront équipés non pas d'un SoC Snapdragon comme traditionnellement, mais d'une puce custom développée en partenariat avec Samsung : Tensor. Une annonce qui laissait espérer un équivalent des iPhone dans l'écosystème Android, avec des Pixel propulsés par un matériel et un logiciel conçus par la même entité.

Samsung serait aux manettes, bien plus que Google

Mais nos espoirs semblent vite s'évaporer. Alors qu'Apple conçoit ses puces lui-même puis confie leur fabrication à un fondeur, comme TSMC, il semble que Google ne soit que peu impliqué dans le design des SoC Tensor, laissant à Samsung le gros du travail sur la question, comme le rapporte le média néerlandais Galaxy Club.

En fait, la puce custom présentée comme « maison » de Google ne pourrait finalement être qu'un SoC Exynos qui a été renommé. En effet, Samsung travaille depuis plus d'un an sur une puce connue sous le nom de code Whitechapel, également appelée Exynos 9855.

Whitechapel, c'est aussi le nom de code utilisé en interne chez Google pour désigner la puce Tensor jusqu'à son officialisation. Les Pixel 6 et 6 XL vont donc probablement embarquer ce SoC Exynos 9855.

Tensor, un Exynos 2100 boosté ?

Cette puce aurait commencé à être développée à peu près en même temps que l'Exynos 9925. Ce dernier devrait être commercialisé sous le nom Exynos 2200 et assurer les performances des smartphones de la série Galaxy S22. On en a déjà entendu parler car Samsung s'est allié à AMD pour booster le GPU de ce SoC.

Si l'on suit la logique de la nomenclature de Samsung, l'Exynos 9855 (Tensor donc) se situerait entre l'Exynos 9840 (sorti sous le nom Exynos 2100, la puce des Galaxy S21) et l'Exynos 9925 (Exynos 2200). On peut donc s'attendre à ce que Tensor soit une version custom améliorée de l'Exynos 2100.

Le résultat sera peut-être très convaincant, mais si cette information se confirme, nous serions alors loin de la puce « maison » qu'a essayé de nous vendre Google.

Source : Galaxy Club

Google Pixel 6 Pro
Google Pixel 6 Pro
Smartphone
date de sortie : 28-10-2021
Voir la fiche produit
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
8
AtomosF
Tentative d’entourloupe de la part de Google…
LeLapinou64
La grenouille Google qui voulait faire croire qu’elle pouvait se faire aussi grosse que le boeuf Apple (dans le domaine du hw)
Nico7as
Attendons de voir ce qu’il en est quand on aura lesdits SoC dans les mains.<br /> Apple avait développé ses premières Ax avec Samsung, en particulier l’A4, et a pris son indépendance progressivement, à mesure qu’elle montait en compétence (avec l’achat de PA Semi, entre autre)<br /> Peut-être que Google a fourni un cahier des charges tel que Samsung n’a eu qu’à adapter à la marge un de ses designs. Ce n’est pas étonnant. Développer un SoC de premier plan nécessite du temps, et de l’expertise. Google bosse avec Samsung, Microsoft avec Qualcomm. Apple seul, mais ça fait + de 10 ans qu’ils ont commencé.
Kahn-San
reste à voir en quoi il a été custom, si c’est juste une montée en fréquences ou un ajout quelconque de fonctionnalités dans la puce<br /> ça expliquerait en tout cas la montée en prix s’il y a une belle montée en perfs par rapport aux pixels 5
flodousse
ca prendre un certain temps avant que ca devienne quelque chose (comme depuis l’iphone 4) mais ce qui est intéressant, c’est de savoir est ce que les constructeurs tiers (comme Sony) vont avoir accès a ce processeur qui aurait des mises a jours android plus longues car il est contrôlé par Google lui même
k43l
Après rien ne nous dit que ce n’est pas grâce au cahier des charges de Google, que Samsung va ressortir la tête de l’eau avec ses exynoS.<br /> Car hormis consommer plus et être moins performant, les exynoS était toujours à la ramasse.<br /> Et encore je parle au passé alors que l’on ne sait rien de cette série
ctalpaert42
Cette histoire me rappelle le Nexus 6 où Google avec Motorola avait sorti une puce custom qui avait rapidement montré une grosse faille de sécurité. Google avait sorti un patch logiciel mais les perfs s’étaient effondrées. Du coup je me dit qu’il ne veulent pas refaire la même erreur et souhaitent profiter du savoir faire de Samsung dans le domaine des puces pour smartphone.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Attention, cette extension Chrome veut voler votre portefeuille crypto ET vos mots de passes
Black Friday Amazon et Cdiscount : les 50 bons plans encore disponibles !
Est-ce l'avenir ? Cette maison a été imprimée en 3D et assemblée en une demi-journée
Quand l'app de billetterie de la Coupe du monde crashe... et laisse les spectateurs hors du stade
Black Friday Apple : économisez 100€ sur le dernier iPad Air et sa puce M1
3 bonnes raisons de s’équiper du VPN CyberGhost durant le Black Friday
Mettez votre casque de pilote, Star Wars: Squadrons est actuellement gratuit !
Voici les dernières offres du Black Friday chez Amazon 🔥
Dernier jour du Black Friday et ce pack Nintendo Switch + Mario Kart 8 est à prix canon !
Black Friday : dernières heures pour le stockage en ligne pCloud à prix cassé
Haut de page