Chine : un nouveau procès contre Cisco

01 juin 2018 à 15h36
0
Après avoir été accusé par le mouvement religieux Falun Gong de soutenir la répression contre les dissidents chinois, Cisco est à nouveau attaqué en justice, pour les mêmes raisons. Trois rédacteurs chinois estiment eux aussi que Cisco a aidé l'Etat chinois dans la répression des dissidents.

00FA000001642124-photo-cisco-logo.jpg
Une nouvelle plainte a été déposée contre Cisco auprès d'un tribunal américain pour une assistance supposée à la répression chinoise contre les dissidents. L'attaque vient de trois rédacteurs travaillant pour les sites web d'un certain Harry Wu, directeur exécutif de la fondation pour la recherche Laogai. Pour eux, Cisco aurait permis aux autorités chinoises de détecter et tracer les dissidents qui avaient laissé des commentaires en faveur de la démocratie sur Internet, notamment en optimisant l'équipement et en fournissant de la formation aux fonctionnaires du régime.

Dans un billet de blog, l'équipementier nie toute implication. Il dit supporter « la liberté d'expression et les communications ouvertes sur Internet. Nous sommes fiers d'avoir joué un rôle leader dans le développement d'une technologie d'Internet omniprésente, permettant à des milliards de gens dans presque tous les pays du monde à accéder à une information auparavant inaccessible ou non disponible. »

Pour Cisco, les plaintes « sont inexactes et sans fondement : et de fait, elles recyclent simplement des accusations lancées par le groupe religieux Falun Gong il y a trois ans, qui avaient été entièrement rapportées à l'époque et discutées lors d'une audition au Congrès (...). Nous n'avons jamais personnalisé nos équipements pour aider le gouvernement chinois, ou quelque gouvernement que ce soit, à censurer les contenus, tracer l'utilisation d'internautes ou intercepter des communications. »
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Cello : des TV 3D passive abordables en Europe
L'Assemblée nationale renonce à faire contribuer les FAI au financement du cinéma
Services : Capgemini veut mettre la main sur Prosodie
Face à Google, Skyhook ne s'avoue pas vaincu
Gmail intègre le copier/coller d'images dans le corps des mails
AMD : les APU Llano pour ordinateurs de bureau en fuite
Piratage cartes de crédit : Citigroup annonce qu’1 % des détenteurs ont été touchés
Paypal : vers une solution de paiement pour le monde réel ?
Anonymous : 3 arrestations en Espagne, 32 en Turquie
Windows 8 : les développeurs pointent l'adoption massive du HTML5
Haut de page